Actualités

Adlène Hicheur : victime de la lutte anti-terroriste






Commentaires (7)
  1. walid dit :

    as salaamu’alaykum

    Je salue votre article sur notre frère, qu’Allah le raffermisse et le ramène libre auprès de sa famille.

    Il n’y a aucun regret à avoir quant à la non-implications des « instances musulmanes de France », du moins celles qui sont officielles. Elles ne représentes personnes. Continuer à attendre quelque chose de leur part c’est continuer à ce voiler la face et c’est contribuer à alimenter le flou dans la tête des musulmans en France. Des opportunistes, d’aucunes utilités, mis en place par Mr Sarkozy & Co. Je penses qu’il n’y a pas besoin de faire un dessin pour mieux comprendre…

    Là où les choses sont regrettables par contre, c’est, comme vous le soulignez, lorsque l’entourage de ces frères emprisonnées de façon injustes, fait la sourde oreille, les fuyants comme si ils fuyaient la peste.
    Haranguant le spectre de terrorisme à tout bout de champs, l’état à réussi à faire germer dans le cœur de beaucoup de croyant la graine de la frayeur, de la lâcheté et de l’hypocrisie.
    Dans la théorie islamique, le croyant est le frère du croyant, il est censé l’assister, le soutenir, protéger sa famille, son honneur, ses biens. Il est censé être à ses côtés dans les moments aisés, comme dans les moments les plus difficiles. Il est censé être à ses côtés, et ce, même si il était lui même oppresseur et injuste, en le conseillant et en l’incitant à se détourner des mauvaises choses, qu’en est-il alors lorsqu’il n’est que l’oppressé, coupable du seul crime de vouloir assister ses frères et sœurs victimes d’atrocités et de crimes à travers le globe ? Les musulmans, entre-eux, sont censé ne former qu’un seul corps. Ils sont censé faire abstraction de toute divergences et de toute divisions pour s’unir face à quiconque voudrait s’en prendre à l’honneur du croyant. L’honneur et le sang du musulmans est en effet plus sacrée encore que la Ka’ba…Enfin je vous rassure, ça c’est dans la théorie seulement. Dans la pratique les choses sont un peu différentes. Dans la pratique, si un frère est emprisonnées pour sa religion (Oui, pour sa religion!), bien souvent, son entourage, fait comme si il ne l’avais jamais connu. Il lui ferme les portes de cette prétendu fraternité musulmane. Si jamais il a une femme et des enfants, ces derniers n’auront qu’à se débrouiller tous seuls. « Que voulez-vous, c’est un islamiste terroriste intégriste »… »on a rien à voir avec lui »,… »Il était louche de toute façon, il souriait tout le temps », …et parfois, certains ont même droits à des… »c’est bien fait pour lui! »,…
    Mais la cerise sur le gâteau, c’est surement ceux qui prennent un fin plaisir à aller dénoncer aux autorités françaises leur « frères égarés » qui auraient trop d’empathie pour les musulmans en Palestine, en Afghanistan ou ailleurs. Ils auraient eu l’aval du clergé musulmans made in Saoudia.
    Il y a un monde entre la théorie et la pratique, vous l’aurez bien compris.

    Enfin bref tout ça pour dire que notre frère ‘Adlan, qu’Allah le préserve est avant tout victime de l’insouciance de ses frères en religion. Qu’Allah nous pardonne et nous guide.

  2. Il y a un typo: adlene a ete arrete le 8 octobre 2009 (pas 2008)
    cordialement
    JPL

  3. walid dit :

    Je vous remercie Jean-Pierre Lees, ainsi que toute votre équipe à l’origine du comité de soutien. Votre mobilisation a été remarquable et exemplaire.
    Vous avez toutes mes salutations.
    Cdt.

  4. Bonjour

    Merci à ajib.fr pour son article.

    La clôture de l’instruction semble avoir été prononcée hier 13 octobre. Nous attendons maintenant de connaitre les conclusions du parquet (il a un délai d’un mois pur les rendre), vraisemblablement renvoi devant le tribunal correctionnel mais surtout les décisions concernant une éventuelle remise en liberté et la date d’un éventuel procès.

    La revue scientifique « Nature » (en anglais) consacre son editorial de cette semaine à Adlène Hicheur:

    http://www.nature.com/nature/journal/v478/n7368/full/478155a.html

    L’affaire a été évoquée jusque dans le washington post:

    http://www.washingtonpost.com/world/europe/brother-says-french-physicist-detained-for-2-years-denies-alleged-terror-plans/2011/10/11/gIQAFuU6cL_story.html

    Hormis Médiapart et OWNI, deux médias en ligne, la presse francaise demeure quand à elle muette

    JPL

  5. Aurore dit :

    Bonjour,
    En tous cas on est de tout coeur avec Adlène, en espérant que cette injustice s’arrête là =( Transmettez lui notre amitié et notre soutien !!

  6. walid dit :

    as salaamu’alaykum

    Le frère demande à ce que soit largement diffusé, baaraka llahu fikum

    http://blogs.mediapart.fr/blog/jplees74/280212/une-mise-au-point-dadlene-hicheur

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *