facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Les djinns : leurs apparences, formes, demeures et compositions

72 967 vues

Les djinns : leurs apparences, formes, demeures et compositions
Les djinns sont des créatures qui ont été créées avec un libre arbitre et qui vivent sur terre, dans un monde parallèle à celui de l'humanité. Le terme "djinn", en arabe, vient du mot "janna", qui a pour signification, dissimuler ou cacher.

Ils sont donc véritablement imperceptibles aux yeux des hommes, comme leur nom l'indique. Cette invisibilité est l'une des raisons pour lesquelles quelques personnes nient leur réalité.

Pourtant, ils sont très souvent cités dans le Saint-Coran comme dans les hadiths du Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam). « Nous créâmes l’homme d’une argile crissante, extraite d’une boue malléable. Et quant au djinn, Nous l’avions auparavant créé d’un feu d’une chaleur ardente. » (Coran, 15-26/27)

Abou Saïd Khoudri (radhia allâhou anhou) rapporte ainsi que le Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) s’adressa une fois aux Compagnons (radhia allâhou 'anhoum) et leur dit en ce sens: « Un groupe de jinn s’est converti à Madinah; lorsque vous voyez l’uns de ces insectes nuisibles, lancez-lui un avertissement en trois fois d’abord (afin de savoir s’il ne s’agit pas d’un de ces jinns musulmans qui a revêtu cette forme) , ensuite, si vous le voulez, tuez-le. » (Tirmidhi).

Il est à noter que Satan et les djinns ne peuvent cependant pas prendre l’apparence du Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) comme celui-ci l’a dit lui-même: « Celui qui m’a vu en rêve, c’est comme s’il m’avait vu en état d’éveil. Satan ne peut prendre mon apparence. » (Boukhâri, Mouslim, Abou Daoûd).

Les Djinns aiment vivre dans les endroits désertés par les hommes. Ils peuvent également se trouver dans les endroits impurs (les toilettes ou la salle de bain), voilà pourquoi Notre Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) récitait cette invocation avant d’y pénétrer:
« Au nom d’Allah. Ô Seigneur ! Je prends refuge auprès de Toi contre les démons mâles et femelles. » « Bismi l-lâhi. Allâhumma innî ahûdhu bika mina-l-khubthi wa-l-khabâ’ith. »

Les djinns sont des créatures créées de feu pur, ce qui atteste qu’Iblis fait bien partie des leurs.
« Et Il a créé les djinns de la flamme d’un feu sans fumée. » (Coran, 55/15).

De plus, ils peuvent changer de forme et d'apparence. Par exemple, ils peuvent prendre une forme humaine ou animale, par exemple une vache, un chat, un chien, un scorpion, un serpent ou un oisillon. Abou Saïd Khoudri (radhia allâhou 'anhou) rapporte ainsi que le Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) s’adressa une fois aux Compagnons (radhia allâhou 'anhoum) et leur dit en ce sens: « Un groupe de djinn s’est converti à Madinah; lorsque vous voyez l’uns de ces insectes nuisibles, lancez-lui un avertissement en trois fois d’abord (afin de savoir s’il ne s’agit pas d’un de ces djinn musulmans qui a revêtu cette forme) , ensuite, si vous le voulez, tuez-le. » (Tirmidhi).

Les différentes catégories de Djinns

D'après un récit prophétique, les catégories de Djinns sont au nombre de trois. En effet, selon Tha'laba al Khoushany, le Prophète ('alayhi salat wa salam) a dit : "Les Djinns sont de trois sortes : certains d'entre ont des ailes et volent dans les airs, d'autres sont sous formes de serpents et de chiens, et d'autres enfin sont des nomades et voyagent sans cesse" (Sahih al jami').

Les Djinns sont de deux types, comme les êtres humains : les musulmans et les non musulmans. Parmi les Djinns non musulmans, il existe différentes sectes comme cela a été expliqué par un groupe de Djinns et révélé par Allah : {Il y a parmi nous des vertueux et [d’autres] qui le sont moins : nous étions divisés en différentes sectes} (Sourate 72 : Verset 11). Les Djinns se divisent donc en catégories, tout comme nous : les croyants et les non croyants. Les Djinns peuvent même se convertir à l'Islam, au même titre que les êtres humains. C'est ainsi qu'Allah a révélé : {Il y a parmi nous les Musulmans, et il y en a les injustes [qui ont dévié]. Et ceux qui se sont convertis à l’Islam sont ceux qui ont cherché la droiture} (Sourate 72 : Verset 14).

Les djinns parmi ceux qu'Allah a choisi de guider, sont convertis en Islam. Telle est la situation depuis la présence de la religion correcte. Ainsi, lorsqu'une assemblée de djinns a entendu le Saint Coran à l'heure du Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam), cette assemblée a pris l'Islam comme religion. Comme cela est mentionné dans Sourate Al Djinn : {Dis : "Il m’a été révélé qu’un groupe de djinns prêtèrent l’oreille, puis dirent : "Nous avons certes entendu une Lecture [le Coran] merveilleuse, qui guide vers la droiture. Nous y avons cru, et nous n’associerons jamais personne à notre Seigneur""} (Sourate 72 : Versets 1-2). Ces versets prouvent que les Djinns ont écouté le Saint Coran puis qu'ils ont embrassé l'Islam puisqu'ils ont cru au message de l'Unicité révélé au Prophète Mohamed ('alayhi salat wa salam).

 

 

L'alimentation de ces créatures invisibles

En ce qui concerne la question de la routine alimentaire des Djinns, nous devons attirer l'attention sur le fait qu'il existe une divergence quant à la façon dont ils se nourrissent. La plupart des chercheurs affirment que les Djinns mangent et boivent comme les gens.

Dans un hadith où le Prophète ('alayhi salat wa salam) explique qu'il a récité le Saint Coran à des Djinns, ibn Mas'oud raconte : "Puis le Messager nous amena et nous montra leurs traces et les cendres de leurs feux. Durant cette nuit, les djinns qui venaient de la péninsule lui demandèrent de la nourriture. Le Prophète ('alayhi salat wa salam) leur dit : "Tout os sur lequel on a prononcé le nom d'Allah est une nourriture pour vous". (Muslim) Dans la version de Tirmidhy il est dit : "Tout os sur lequel n'est pas prononcé le nom d'Allah, sera entre vos mains, recouvert de viande. Et tout crottin sera du fourrage pour vos montures". Le Prophète ('alayhi salat wa salam) dit ensuite : "Ne vous essuyez pas avec (les os et les crottins) car ils sont la nourriture de vos frères parmi les Djinns" (At Tirmidhy et Muslim). Afin d'expliquer la différence entre ces deux versions, les savants ont admis que les os sur lesquels est prononcé le nom d'Allah constituent la nourriture des croyants parmi les Djinns. Quant aux autres os, ils sont pour les non croyants d'entre eux. Et Allah est plus Savant.

Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a également interdit aux croyants de se nettoyer avec les os et les crottins lorsqu'il a expliqué à Abu Hurayra (qu'Allah l'agrée) : "Ils font partie de la nourriture des djinns. Une délégation des djinns Nasibi, qui sont les meilleurs parmi les djinns, est venue me demander des vivres pour un voyage. J’ai alors invoqué Allah en leur faveur afin qu’ils ne passent pas à proximité d’un os ou d’un excrément sans pouvoir en tirer quelque nourriture" (Al Boukhari).

Ces récits démontrent bien que les Djinns se nourrissent, bien que nous n'ayons pas la moindre idée de la fréquence à laquelle ils le font, nous nous rendons compte qu'ils se nourrissent, selon ce que notre cher ('alayhi salat wa salam) nous a appris. L'univers des Djinns contient pour nous des mystères sans fin puisqu'il s'agit de l'univers de l'invisible. Tout bien considéré, il nous est possible de comprendre certaines parties de leur réalité grâce aux hadiths.

Le Sheytan, le maudit fait partie des Djinns

Comme nous le montre le passage suivant du Saint-Coran :« Et lorsque nous dîmes aux Anges: «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu’ils vous sont ennemis? Quel mauvais échange pour les injustes! » (Coran, 18/50).
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...