Bismilâh y Rahman y Rahim

Problématique : Améliorer l’image de l’Islam

1) Constat

La dégradation de l’environnement, la passivité envers nos responsabilités de musulmans-écolo, la non maîtrise de la notion de recyclage.

L’idée est de sensibiliser le plus grand nombre à la problématique environnementale, et ce afin d’adopter les comportements écologiques en adéquation à notre éthique. Il s’agira de mettre en place diverses initiatives telles que le nettoyage des villes, des activités ludiques autour de cette problématique, la conception d’un éventuel site internet regroupant les habitudes comportementales quotidienne du citoyen musulman.

2) Objectifs

* Améliorer l’image de l’islam : nettoyer les rues, les chaussées, les avenues, les boulevards, les ruelles, les quartiers, bref, tout ce qui nécessite un coup de balai. Éventuellement nouer des partenariats avec les associations écologiques dans la réalisation de cette tâche.

* Sensibiliser la Oumma sur l’importance de la préservation de l’environnement. Deux thématiques sont à développer ; le recyclage des ordures ménagères, déchets…(combien d’entre nous trie les déchets?) et le fait de ne pas jeter les détritus dans la nature ( papier, canette, chewing-gum…). Rappelons que le recyclage des déchets permet d’économiser les matières premières et de préserver les ressources naturelles de notre planète.

* Améliorer l’image du musulman en France, son comportements, et l’éducation de son ego. Rendre service à la municipalité et aux habitants de la ville.

* Plaire à ALLAH azawajeel, suivre l’exemple du messager d’ALLAH sallalah alayhi wa selem. Donner le bon exemple

3) Moyens à mettre en oeuvre

* Moyens matériels :

– Les locaux des mosquées Mettre en place des activités ludiques (sensibiliser les petits) autour de la problématique environnementale, des mini conférences combinant Islam et responsabilité.

Réaliser « la journée du muslim-écolo » en invitant à la fois les croyants et non croyants dans toutes les grandes/petites mosquées disponibles à la réalisation du projet. Ce qui va permettre une daa’wa par le comportement et en complément une mini conférence sur la place de la préservation de l’environnement en islam (changement climatique, développement durable, pollution…)

* Moyens financiers :

– Dons et éventuellement les subventions des entreprises

* Moyens humains :

– Responsables des mosquées la oumma
– Les associations écologiques

* Moyens immatériels :

Le développement d’un site internet dédié à la responsabilité et l’engagement du muslim-écolo le bouche à oreille et les réseaux sociaux pour la promotion de l’évènement.

Pourquoi choisir l’environnement ?

C’est un sujet actuel, qui réunit à la fois les croyants et les non croyants, qui concerne l’ensemble des individus et espèces, et enfin, c’est un sujet sur lequel il n’y’a aucune divergence du fait de sa préservation.

par Umm Rayan