Courses au bonheur

Dans un monde où richesse est pseudonyme de bonheur Où tous veulent être sur le podium d’une course au matériel Tu t’arrêtes avant la ligne d’arrivée, cela devient irrationnel Plus qu’une tachycardie, une douleur assailli ton cœur Tu regardes autour de toi un moment, tout ces gens qui courent indéfiniment Te demandant le réel but de […]

Dans un monde où richesse est pseudonyme de bonheur
Où tous veulent être sur le podium d’une course au matériel
Tu t’arrêtes avant la ligne d’arrivée, cela devient irrationnel
Plus qu’une tachycardie, une douleur assailli ton cœur

Tu regardes autour de toi un moment, tout ces gens qui courent indéfiniment
Te demandant le réel but de cette vie, sachant pertinemment que rien n’est garanti
Tu réfléchis mais tu ne comprends pas, tu essai de continuer mais tu n’y arrives pas
Un manque trop grand s’est installé en toi, ton âme entière se rempli d’effroi

Assailli par les épreuves du bas monde, accablé de souffrance et désemparé
Rongé par le regret de tes péchés, hanté par l’affliction et la morosité
Pensant que les ténèbres seront ta seule issue, croyant d’ores et déjà être condamné
Saches que nous ne sommes que des Hommes et qu’Il est là, prêt à pardonner …

Cher frère, chère sœur, viens te débarrasser de ta tumeur
Auprès du Meilleur de tous les guérisseurs, Celui qui efface toutes les erreurs
Allons frapper à la porte du Roi, à n’importe quel moment, Il nous ouvrira
Nuls présents tu ne devras, un cœur sincère suffira

Passe ton tour et choisis la course à l’espoir
Que de chemins fleuris et bien moins de déboires
Celle dont la ligne d’arrivée est proche et bien réelle
Celle qui mène à la meilleure des demeures éternelles

Laisse-toi aller, genoux et front au sol, tout près de toi, Il sera
Laisse couler tes larmes, débarrasses toi de ce poids oppressant et étouffant

Enfin …

Sens-tu cette délivrance ? Cette douceur provenant du Tout Clément ?
Confie-toi au Miséricordieux et goute enfin aux délices de la foi …

‘Abû Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit: L’Envoyé d’Allah (pbAsl) a dit: Lorsque Allah eut terminé l’œuvre de la Création, II écrivit sur son Livre, qui se trouve par-devers Lui, au-dessus du Trône: « Certes, Ma miséricorde l’emporte sur Ma colère! »

Par  Peace

Vos réactions : 1

*