François Hollande annonce une nouvelle loi contre le voile

Jeudi soir, dans son intervention télévisée censée rassurer l’opinion publique et apporter des réponses aux inquiétudes des français, François Hollande a indiqué qu’il était favorable à un nouvelle loi contre le hijab.

-

Jeudi soir, dans son intervention télévisée censée rassurer l’opinion publique et apporter des réponses aux inquiétudes des français, François Hollande a indiqué qu’il était favorable à une nouvelle loi contre le hijab.

Une nouvelle interdiction qui en annonce d’autres

La décision de la cour de cassation dans l’affaire baby-loup n’a pas fini de faire parler d’elle. En effet, la justice a donné raison à Fatima Afif, licenciée de la crèche Baby-Loup de Chanteloup-les-Vignes en raison du port du hijab. Une décision favorable aux musulmanes estimant que la laïcité n’était pas au dessus de la liberté de culte. Une décision apaisée qui clive avec les prises de positions islamophobes souhaitant faire disparaître de l’espace public toute visibilité de l’islam. Mais en France, quand la justice est trop favorable aux musulmans, il faut changer la loi.

Ainsi, François Hollande a annoncé qu’il ferait voté une loi pour poser des règles dans le secteur de la petite enfance, entendez interdire le hijab dans les crèches et les lieux accueillant des jeunes enfants. Cette loi va dans la même direction

«Dès lors qu’il y a contact avec les enfants, dans ce qu’on appelle le service public de la petite enfance, une crèche associative avec des financements publics, il doit y avoir une certaine similitude par rapport à ce qui existe dans l’école». Une loi qui s’étendrait à toute association ou entreprise ayant «un contact avec le public ou remplissant une mission d’intérêt général ou de service public».

Derrière cette loi qui vise dans un premier temps les crèches et les structures accueillant les jeunes enfants, il y a tout simplement un prélude à une interdiction élargie dont on perçoit déjà les contours pour tout le secteur privé même celui de l’entreprise. Demain, le peu d’entreprises qui emploient des femmes voilées pourraient en être empêché par une loi élargissant le principe de laïcité au secteur privé. Par ailleurs, certaines voix se font déjà entendre pour élargir l’interdiction du hijab à l’université.

Se mobiliser dès aujourd’hui

Le sujet est important pour qu’il suscite une mobilisation importante, sans failles et déterminée. Dans un premier temps, il est nécessaire de prendre conscience de ce qui est en train de se passer et d’informer le plus grande nombre de personnes (via facebook, twitter, sms) sur ce projet de loi qui une fois de plus vise les femmes musulmanes.

Dans un second temps, comme l’a proposé le CCIF prendre 5 minutes de votre temps et écrire au député de votre circonscription en demandant de refuser de voter une nouvelle loi contre l’interdiction du hijab et en réclamant une commission parlementaire sur l’islamophobie.

Une pétition intitulée « Contre une loi stigmatisante / Pour une commission sur l’islamophobie«  a par ailleurs été mise en ligne. En quelques heures, elle a déjà récoltée plus de 1000 signatures. Faisons en sorte que d’ici quelques jours elle en récolte plus d’un million.

N’oublions pas, par ailleurs de nous adresser à Celui qui détient le pouvoir sur toute chose, nos actions doivent être accompagnées de prières et d’invocations. Allah a dit : « Votre Seigneur a dit : «Implorez-Moi, Je vous exaucerai ! « 

D’autres actions sont à venir et la mobilisation ne fait que commencer.

Sur le même thème...

Oumma Zone

Les stickers de décoration islamique de vos rêves!

Vos réactions : 77

*