Les imams de La Mecque : Cheikh Khalid Al Ghamidi

Cheikh Khalid Al Ghamidi est imam à la Mosquée Sacrée depuis cinq ans. Nous avons sans doute écouté sa récitation ou ses sermons mais connaissons-nous le parcours de cet imam remarquable macha Allah ? Nous nous sommes donc intéressés à Cheikh Al Ghamadi, imam de la Mosquée Sacrée, à ses études et ses travaux.

Cheikh Khalid Al Ghamidi

Cheikh Khalid Al Ghamidi est imam à la Mosquée Sacrée depuis cinq ans. Nous avons sans doute écouté sa récitation ou ses sermons mais connaissons-nous le parcours de cet imam remarquable macha Allah ? Nous nous sommes donc intéressés à Cheikh Al Ghamadi, imam de la Mosquée Sacrée, à ses études et ses travaux.

Ses études

Il s’appelle Cheikh docteur Khalid ibn ‘Ali ibn ‘Abdillah al Admadi Al Ghamidi. Sa famille est originaire du village Al Habachi. Il est né à la Mecque en 1388 (Hégire). Il a commencé à apprendre le coran dès son jeune âge. De plus, il a fait ses études primaires, secondaires et supérieures à la Mecque. En effet, en 1406 il a intégré l’université d’Oum al Qura afin d’y étudier.

C’est ainsi qu’en 1410, il a eu sa licence à l’université d’Oum al Qura avec mention excellent. Il obtint son diplôme au sein du département « kitab al Sunna ».

En 1412, il est devenu enseignant dans cette même université au sein du département des récitations. Puis, en 1416, il décrocha son master avec mention excellent dans ce même département macha Allah. Il avait effectué son étude de master à la mosquée al Bayane et son sujet portait sur les sept récitations.

Enfin, en 1421 il a eu son doctorat avec mention excellent macha Allah, toujours à l’université Oum al Qura. Le sujet de sa thèse était le tafsir.

Cheikh Al Ghamidi, un imam engagé

Cheikh al Ghamadi était imam à la mosquée nommée « imam Malik Sahd » à la Mecque. Par la suite, il a été imam à la mosquée Cheikha al Amira, également à la Mecque. Puis, le 25 du mois de dhoul qi’da 1428, un décret du roi a été promulgué afin de le nommer imam à la Mosquée Sacrée. C’est ainsi qu’en 1429, Cheikh Al Ghamidi a commencé à y diriger les prières.

De plus, en 1422, il était maître assistant à l’université Oum al Qura. C’est durant cette même année qu’il a été nommé président du département de récitation de cette université. Il occupa ce poste jusqu’en 1424. En 1423, le ministre des affaires religieuses a nommé Cheikh Al Ghamidi imam de la mosquée al Khayf à Mina.

En 1426, il a été nommé responsable de l’université Oum al Qura. Il est également membre de plusieurs assemblées et associations. Parmi elles, nous pouvons citer le conseil des étudiants de l’université, l’association anti-tabac, l’association scientifique, l’association pour les activités culturelles, l’association scientifique saoudienne du Saint Coran mais également l’association pour orienter les pèlerins. Cette dernière se situait dans le ministère des affaires islamiques de 1416 à 1418. De même, il est promoteur de plusieurs recherches en master et doctorat. C’est ainsi qu’il les oriente, les conseille…

Les travaux de Cheikh Al Ghamidi

Parmi les travaux de Cheikh Al Ghamidi, nous pouvons relever « Les récitations difficiles : définitions et règles », « Les points communs entre alif, 7a et mim », « Les différentes récitations et les tafasir », « Le début et la fin du Coran », « Les règles pour réciter le Coran » et bien d’autres…

Il est aujourd’hui imam à la Mosquée Sacrée et à la Mosquée de Mina en période de pèlerinage. Il est également khatib.

Cheikh Al Ghamidi, une récitation émouvante

Cheikh Al Ghamidi a une voix douce et apaisante macha Allah. Lorsque l’on écoute sa récitation, on peut ressentir la sérénité de son âme ainsi que la tranquillité du Saint Coran. On dit de lui qu’il a un caractère « calme, léger et fragile ». Il est possible de ressentir cela à travers sa récitation macha Allah.

En effet, lorsque l’on écoute sa récitation ou que l’on prie derrière lui à la mosquée Sacrée, on se sent apaisé et on comprend le sens du Saint Coran. De même, lorsque Cheikh Al Ghamidi s’arrête à un verset pour pleurer, l’émotion est telle que tous ceux qui se trouvent derrière lui font de même. Sa récitation est une invitation à la compréhension des paroles divines et à l’émotion qu’elles suscitent.

Qu’Allah protège, préserve et récompense notre cher Cheikh al Ghamadi. Puisse-t-Il le couvrir de Sa Clémence et de Ses Bienfaits infinis.

Sur le même thème...

Oumma Zone

Les stickers de décoration islamique de vos rêves!

Vos réactions : 9

*