Les chroniques d’Oumzaza [Tuto] : le temps, c’est de l’Amour

Nos prières, nos invocations, l’aide que l’on peut apporter aux nécessiteux, les activités utiles pour la communauté, le réconfort que l’on apporte à l’orphelin, l’éducation des enfants, leur instruction… Toutes ces bonnes actions nécessitent du temps. Il est important d’utiliser notre temps de la meilleure des façons, d’aller à l’essentiel, et lorsqu’on a des enfants, de leur accorder le maximum d’attention.

carte-20-minutes-amour-oumzaza

Nos prières, nos invocations, l’aide que l’on peut apporter aux nécessiteux, les activités utiles pour la communauté, le réconfort que l’on apporte à l’orphelin, l’éducation des enfants, leur instruction… Toutes ces bonnes actions nécessitent du temps. Il est important d’utiliser notre temps de la meilleure des façons, d’aller à l’essentiel, et lorsqu’on a des enfants, de leur accorder le maximum d’attention.

L’importance d’accorder du temps aux enfants

Accorder du temps à son enfant, comme à son conjoint, c’est déjà une preuve d’amour en soi. Trois à quatre fois par semaine, il est primordiale d’accorder des tranches de quinze-vingt minutes exclusives minimum à chaque membre de son foyer. Un temps d’exclusivité. Pourquoi ? Pour combler les besoins affectifs de chacun. Ces temps d’exclusivité ont l’avantage de pouvoir se dégager n’importe où et à toute heure. Dans la voiture en rentrant de l’école, dans le lit au coucher, dans le jardin l’après midi, au square le samedi… Il suffit de respecter quelques règles simples pour permettre à l’enfant de combler ses besoins affectifs quotidiens, et de ce fait le rendre joyeux, serein, et donc coopératif. Focus sur les besoins à combler :

Le besoin de sécurité

Un temps d’exclusivité signifie que RIEN ne pourra perturber l’échange qui se met en place pendant 10, 20 ou 40 minutes au choix. Le téléphone sonne ? Les nouvelles technologies vous permettront de savoir qui a appelé et de le rappeler ensuite. Un autre membre de la famille vous sollicite ? Mettez les choses au clair, durant le temps d’exclusivité, vous n’êtes là que pour votre partenaire de jeu ! Le facteur sonne ? Jocker, mais couper le temps d’exclusivité vous oblige à le recommencer.

Lorsque l’enfant sent que vous êtes là, 100% « à lui », il se sent en sécurité. Petit à petit une relation de confiance s’installe et il comprend que rien ne perturbera ce moment privilégié.

D’autre part, vous devez vous tenir au terme fixé. Si vous avez convenu de passer 20 minutes ensemble, lorsque le temps est écoulé, vous devez chacun repartir à vos occupations, avec douceur et compréhension. Cela sécurisera doublement l’enfant, même s’il émet quelques revendications. Il est assuré que son parent tient parole.

banniere-ajib-oumzaza

Le besoin d’Amour, de plaisir et de liberté

Un temps d’exclusivité sous entend un temps de qualité accordé. Portable éteint, corps détendu, yeux dans les yeux, écoute, sourires… Votre enfant n’a besoin de rien d’autre. Ce cadeau que vous lui faites en ne pensant qu’à lui lui procure tout l’Amour dont il a besoin. Lorsque vous rentrez du travail, au lieu de vous arrêter pour lui acheter une bricole, préférez rentrer vite et vous installer sur le tapis de sa chambre pour jouer avec lui aux petits chevaux. Il n’existe pas plus beau présent à ses yeux…

Le besoin de plaisir est comblé à partir du moment où l’enfant fait quelque chose qui lui plaît durant ce temps d’exclusivité. Le but est qu’il mène la barque quelques minutes, afin de renverser les habitudes, lui laisser choisir l’activité qui lui fait plaisir. Un coloriage, la lecture d’un livre, jouer aux Playmobil ou à la dinette… Le besoin de liberté est ainsi également comblé.

Le besoin de compétence

Le besoin de compétence n’est pas des moindres à combler. En observant et en commentant ce que fait votre enfant, vous développez en lui l’estime qu’il lui faut pour se construire. Durant ces quelques minutes, ne doit sortir de votre bouche que du positif. Décrivez uniquement ce qu’il/elle fait.

Votre fille vous sert le thé et la salade ? « Hmm, tu m’as servi une grande tasse de thé et une salade verte, tu l’as préparé avec amour !« . Votre fils construit sa tour kapla de travers ? « Je suis épaté que ta tour tienne ainsi, tu as petit à petit placé tes briques jusqu’à ce que ta construction soit plus grande que toi !« . Enfin votre fille est si excitée qu’elle déborde sur son coloriage ? « Tu colorie dynamiquement, à cette allure tu aura terminé ton coloriage rapidement.« .

L’enfant a une capacité d’adaptation, il s’auto-corrige quoi qu’il arrive. Préservons ces instants rares et acceptons l’autre comme il est, avec ses qualités et ses défauts, sans jugements ni remontrances.

Cartes à imprimer pour s’offrir du temps

cartes-temps-amour-oumzaza

Voici le tuto d’une boîte renfermant des « cartes temps« . Les six cartes vertes sont le temps que l’on offre, les six cartes bleues sont le temps que l’on « réclame ». Suivez le étapes suivantes afin d’avoir votre jolie boîte de « cartes temps », que vous pourrez ensuite décorer à votre guise.

1 – Téléchargez le fichier PDF,
2 – Imprimez les deux premières feuilles « cartes temps »,
3 – Découpez les douze cartes et plastifiez les ( ou imprimez les sur du papier épais )
4 – Imprimez la boîte sur du papier épais,
5 – Effectuez le découpage, le pliage et le collage comme ci-dessous :

tuto-boite-cartes-temps-amour-oumzaza

C’est à vous de jouer, laissez cette boîte à portée de main pour toute la famille. Pour les plus petits ne sachant pas lire les chiffres, convenez que lorsqu’ils vous tendent une carte, il s’agit de 15 minutes ( par exemple ). Pour cadrer d’emblée les choses, expliquez à vos enfants que cette boîte ne peut servir qu’une fois par jour entre deux personnes.

Que Dieu nous permette d’être de bons éducateurs, qu’Il agréé nos actions, qu’Il fasse de nos enfants des êtres humbles, pieux, droits et honnêtes, accomplissant leurs prières à l’heure.

Vos réactions : 13

*


  1. Salam Alaykoum wa rahmatoullah Je suis séduite , touchée par l’amour que tu donnes à travers tes articles oukhty ….Qu’Allah te récompense pour l e travail que tu fais et la da’waa que tu transmets ♥♡♥ Fi AmaniLlah

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 3 Thumb down 0

  2. Salam aleikoum
    on peut aussi « diriger » l’activité de l’enfant pr qu’il réussisse sans frustration
    comme pour l’exemple du coloriage : « est ce que le dessin de la maison a un bord ou il continue sur le ciel? montre moi avec ton doigt la limite »
    histoire de voir aussi si l’enfant est à l’aise ds l’espace ou un peu débordant lui même
    ceci dit, très bon article !! la qualité du temps passé avec ses enfant vaut de l’or

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

  3. @Oum, je préfère qu’il fasse comme il l’entend, s’il colorie la maison jusqu’au ciel, il se corrigera seul la fois d’après :))
    Par contre quand vous parlez de frustration, si vous ne lui faites pas remarqué qu’il a dépassé pourquoi serait-il frustré ?
    Mais c’est bien de lui poser la question comme vous le dîtes, après moi je suis pour ne pas intervenir lorsqu’il y a une erreur etc, c’est un peu le principe des pédagogies alternatives ^^

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  4. Salam aleikoum
    beh ça dépend okhti oumzazz pourquoi ton enfant deborde; si tu vois que c’est déjà un enfant un peu débordant lui même, qui manque de concentration très souvent, qui est nul en foot par exemple, et non pas qu’il deborde une fois et qu’il se corrige par la suite, mais quand tu vois que c’est systématique, c’est bien de tenter de savoir si c’est juste par désintérêt de l’activité en question, ou si c’est pas un souci dans sa corporalité, un manque de limite de son corps, une question de positionnent dans l’espace
    ce sont des petits soucis qui se règlent vite (à part pour certains qui cachent d’autres troubles)
    donc voilà, parfois on pense que ce n’est rien, et les mamans par amour minimisent parfois ces soucis, alors que bon, quelques fois, les gestes de nos enfants sont plus lourds de sens qu’ils n’y paraissent

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  5. mashaAllah quel beau rappel, moi qui vient d’avoir un petit bout de chou, je c’est à quel point et important l’attention que l’on leur porte

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0

  6. MachaAllah!!!je suis subjuguée par votre travail et je me demande comment vs trouvez le tps et la force de fre ce tvl à la maison et de tenir un blog,mère de deux enfts dont un encore allaité je ressens bcp de frustration qd je vois ce que je fais au quotidien et l’idéal auquel j’aspire!alhamdulillah qu’allah vs recompense et ns facilite!amine

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0

  7. Salam Aleikoum . j’ai une petite fille de 16mois . tu penses que je peux appliquer avec ça avec elle ? où il y à un âge préférable ? Qu’Allah te récompense .

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  8. salem, excellent article ,c’est riche et bien reparti.merci beaucoup.que Dieu vous benisse.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  9. Barak’Allahfik ya oukhti, c’etait exactement ce que je recherchais. Ces temps dernier j’ai des journees tres charges au travail et je finis par pratiquement ne plus avoir de temps de qualite avec mes enfants. Cette petite boite me permettra de repondre a leurs besoin de temps d’amour et de ne plus culpabiliser. MERCI infiniment.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  10. assalam alaykoum voila du concret tres utile dans notre quotidien continuez a nous eclairer et qu Allah vous accorde sa grace

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  11. assalam alaykoum voila du concret tres utile dans notre quotidien continuez a nous eclairer et qu Allah vous accorde sa grace

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0