Stéphane Hessel : militant pour la paix, dont la mort réjouit certains

Stéphane Hessel, homme de moral, militant de la paix et de la non violence, connu pour son appel à s’indigner, s’est éteint hier.

Stéphane Hessel

Stéphane Hessel, homme de moral, militant de la paix et de la non violence, connu pour son appel à s’indigner, s’est éteint hier.

Stéphane était également connu pour avoir porté un regard très critique à l’égard de la politique israélienne. Il défendait avec ferveur l’idée d’un Etat palestinien, le droit pour ce peuple de vivre en paix. Il était un fervent militant pour le respect du droit international, et notamment dans le cas du conflit israélo-palestinien dont il dénonçait les agissements de l’Etat sioniste.   A l’annonce de sa mort, certains n’ont pas hésité à s’en réjouir. C’est le cas notamment du Président du CRIF qui a qualifié Monsieur Hessel de « maître à ne pas penser », ou encore la LDJ (Ligue de Défense Juive) qui ose des propos irrespectueux sur leur page facebook : « Stéphane Hessel l’antisémite est mort. Champagne!!!!!!!! » La page du groupuscule a bien évidemment été supprimée.

Souvent critiqué pour défendre la Palestine, Stephan Hessel, de père juif, était un résistant, qui avait été déporté. Il réussit à s’échapper du camp de concentration. Il entre ensuite à l’ONU, et participe à la rédaction de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Il participa également à la création du tribunal Russel, tribunal indépendant sur la Palestine qui condamne les violations du droit international par Israël.
C’est un homme de paix qui nous a quitté à l’âge de 95 ans, qui laissera surtout des idées nobles. Il aura sans doute réveiller des consciences. A nous de continuer à dénoncer la politique israélienne en Palestine, et de nous indigner.

Crédit photo

Sur le même thème...

Oumma Zone

Les stickers de décoration islamique de vos rêves!

Vos réactions : 4

*