La Turquie propose de financer la mosquée d’Athènes, la Grèce rejette l’offre

Suite à sa conversation avec le ministre grec Samaras Antonis à Doha, le Premier Ministre turc Recep Tayyip Erdogan a proposé de construire  une mosquée à Athènes. La communauté musulmane grecque est en grand manque d’un lieu de culte. Les musulmans en Grèce sont de plus en plus nombreux, mais à ce jour, la capitale […]

Suite à sa conversation avec le ministre grec Samaras Antonis à Doha, le Premier Ministre turc Recep Tayyip Erdogan a proposé de construire  une mosquée à Athènes.

La communauté musulmane grecque est en grand manque d’un lieu de culte. Les musulmans en Grèce sont de plus en plus nombreux, mais à ce jour, la capitale grecque ne s’est pas encore dotée d’une mosquée. C’est ainsi la seule capitale européenne qui ne détient de lieu de culte musulman.
Traversant une lourde crise financière, ce projet a été maintes fois repoussé. Hormis, le problème financier, il existe une hostilité vis-à-vis de ce projet dans une ville à 90% orthodoxe, et qui a connu l’occupation ottomane.  Pour l’évêque orthodoxe Seraphim de Piraeus, il est important que la Grèce conserve son identité nationale. Certains orthodoxes pensent que cette mosquée favorisera l’immigration illégale.

En proposant de financer la construction de la mosquée d’Athènes, le premier ministre turc enlèvera ainsi un point crucial qui freine le dossier. Malheureusement, le Ministre grec a préféré rejeter l’offre de son homologue. La question d’une mosquée officielle à Athènes, se posait depuis plusieurs années. Alors que la Grèce est sur-endettée, le rejet d’une telle proposition est un comble, et une preuve de la difficile acceptation de l’islam dans le pays, et de l’influence de l’Eglise orthodoxe. Pour cette question, Athènes risque encore de rester l’exception de l’Union Européenne.

Crédit photo

Vos réactions : 3

*


  1. Finalement on comprend mieux pourquoi ils sont tout le temps dans la mouise. Dans le pays soit disant qui a vu naitre la democratie. Tu parles ! D ailleur c est aussi des fervents defenseur d’israel. Ils ont aussi refusé de laisser partir les flottilles pour gaza a la demande des sionistes.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 10 Thumb down 1

  2. A ce jour, la capitale grecque ne s’est pas encore dotée d’une mosquée. C’est ainsi la seule capitale européenne qui ne détient de lieu de culte musulman.
    La grèce coute chèr à l’europe et la démocratie s’éloigne au profit de l’anarchie et le non respect des minorités , en particulier des 600.000 musulmans vivant dans ce pays méditéranéen qui n’ont mème pas droit à une mosquée sans un mot de l’union européenne .

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 1

  3. Il y a près de 1 million de musulman dans ce pays mais il ne veulent toujours pas construire de mosquée pour ces gens,c’est inadmissible,puisque on Turquie il demande d’ouvrir une école orthodoxes et il y a déjà des églises partout dans tous ce pays même si le chrétiens représente qu’un pourcent de la population . Tu parle d’un pays qui de démocratie,il on demande toujours plus aux musulmans mais on retour il ne donne jamais rien la preuve .

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 1