Selon une étude australienne, le port de la barbe est bon pour la santé

Selon une étude récente, la barbe est bénéfique pour la santé de l’homme. L’étude menée à l’Université de Southern Queensland, en Australie a été publiée dans la revue « Radiation Protection Dosimetry ». Pour la réaliser, les chercheurs ont mené l’expérience avec des hommes barbus, et d’autres rasés.

barbe-islam1

Selon une étude récente, la barbe est bénéfique pour la santé de l’homme. L’étude menée à l’Université de Southern Queensland, en Australie a été publiée dans la revue « Radiation Protection Dosimetry« . Pour la réaliser, les chercheurs ont mené l’expérience avec des hommes barbus, et d’autres rasés.

Les nombreuses vertus de la barbe

Les résultats ont d’abord démontré que la barbe protège du soleil. Elle met un tiers du visage à l’abri des rayons UV nocifs, et donc contre les risques du cancer de la peau. Les chercheurs ont utilisé des techniques de dosimétrie pour évaluer la quantité de radiations absorbées sur une période définie. Ainsi, la barbe offre 90 à 95% de protection contre le soleil. L’écart de 5% dépend de la longueur et de l’épaisseur des poils.

L’étude révèle un autre bienfait du port de la barbe. Elle protège les hommes contre les crises d’asthmes.
Les hommes dont l’asthme est déclenché par la poussière et le pollen sont susceptibles d’être moins touchés s’ils possèdent une barbe et une moustache. Cela proviendrait de la capacité des poils à retenir les microparticules de poussière et pollen.

La barbe semble ralentir également le processus de vieillissement cutané. Autrement dit, avec le temps les poils du visage protège la peau et la préserve. Elle garde plus longtemps sa jeunesse, son élasticité. Elle reste hydratée étant donné qu’elle n’est pas exposée au vent et au dessèchement.

Enfin, la présence de poils au niveau du cou et sous le menton aide à protéger contre les rhumes et les toux dus aux changements brusques de température, en raison du caractère isolant de la barbe à ce niveau qui garde le cou au chaud.

La place de la barbe en islam

Le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) a énuméré « dix actions qui font partie de la fit’ra » (la nature saine), et parmi elle se trouve le fait de « garder la barbe ». (Rapporté par Mouslim).

Laisser pour sa barbe fait partie de la Sunnah, la tradition Prophétique. Le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) la portait et en prenait soin. Ses compagnons, que la Paix soit sur eux, en ont fait de même . Les savants sont unanimes sur le fait de laisser pousser sa barbe. La divergence qui subsiste est sur son caractère obligatoire ou recommandé.

Cette étude scientifique montre encore une fois, que l’éthique musulmane coïncide avec une hygiène de vie saine. Un nouvel exemple qui s’ajoute à la liste (bienfaits de la circoncision sur la santé, de la prière…).

Crédit photo

Sur le même thème...

Oumma Zone

Les stickers de décoration islamique de vos rêves!

Vos réactions : 30

*