Une vidéo sur l’expansion de l’islam inquiète le Vatican

Une vidéo sur l’expansion de l’islam en Europe a suscité une grande inquiétude auprès des responsables de l’Eglise catholique. Cette vidéo, de 7 minutes, postée sur le Net il y a de plus de trois ans, refait surface. Elle a été diffusée ce lundi 14 octobre à plus de 300 évêques et experts venus du monde entier, à l’occasion d’un synode spécial convoqué par le Pape Benoît XVI

Une vidéo sur l’expansion de l’islam en Europe a suscité une grande inquiétude auprès des responsables de l’Église catholique. Cette vidéo, de 7 minutes, postée sur le Net il y a de plus de trois ans, refait surface. Elle a été diffusée ce lundi 14 octobre à plus de 300 évêques et experts venus du monde entier, à l’occasion d’un synode spécial convoqué par le Pape Benoît XVI, qui se terminera fin octobre. Le thème de ce synode est la « nouvelle évangélisation » de la planète.

Une vidéo pour faire peur ?

Le constat de cette vidéo est clair : nous assistons à l’islamisation du monde. Pour illustrer ce constat, plusieurs chiffres sont donnés. Il s’agit principalement des taux de fécondité puisque le documentaire affirme que pour qu’une civilisation perdure 25 ans, il faut que le taux de fécondité soit d’au moins 2,11. Plusieurs comparaisons sont faites entre les taux de fécondité des européens et ceux des gens issus l’immigration. Par exemple, selon le documentaire le taux de fécondité français est de 1,8 (2007), et de 8,1 pour le taux de fécondité dit « musulman ». La même comparaison est effectuée pour d’autres pays européens (Angleterre, Russie, Allemagne, Belgique) avec toujours la même conclusion : en raison du nombre d’enfants issus de cette « immigration musulmane », l’Europe sera musulmane, au détriment du Christianisme. Selon le documentaire, un français sur cinq sera musulman d’ici 2027. Toujours selon la vidéo, l’islam sera la première religion dans le monde, d’ici 5 à 7 ans. Elle évoque aussi l’effondrement en cours, et à venir, de l’Eglise chrétienne.

Enfin, le narrateur invite les « croyants » à fournir un effort pour faire passer   »le message de l’Evangile dans le monde ». « Ceci est un appel à l’action » est la phrase qui clôture ce court métrage.

Une vidéo qui trouble les évêques

L’initiative de projeter une telle vidéo, datant de 2008, et qui plus est anonyme (probablement des évangélistes américains selon certaines sources) provenait du cardinal Peter Turkson, ghanéen qui travaille dans l’un des ministères du Saint-Siège. Il a choisi de diffuser cette vidéo lorsque c’était son tour de parole de 5 minutes, comme pour tous les participants du synode.

Les avis autour de cette vidéo étaient plus ou moins partagés en deux camps. Certains participants ont de suite pris leur distance avec cette vidéo, soulignant la « maladresse » et l’inconscience de diffuser une telle vidéo. Le synode traitait certes de la régression du catholicisme mais selon certains évêques, cette vidéo risque de susciter des idées d’hostilité et de méfiance entre les religions.

D’autres évêques ont annoncé fournir prochainement d’autres chiffres officiels qui viendraient appuyés ceux déjà avancés. Ils adhèrent donc parfaitement au constat de la vidéo. Les membres du synode ressortent globalement troublés et inquiets après la projection de la vidéo.

Une vidéo de propagande

Pourtant cette vidéo n’est pas fiable dans la mesure où il n’est pas possible de mesurer le taux de fécondité selon la confession et que les sources ne sont pas citées. Elle alimente également des amalgames, par exemple lorsqu’elle laisse entendre que les immigrés sont forcément musulmans. Enfin, les chiffres, et les constats visent à créer une peur, et le message final qui demande d’agir laisse un flou sur la manière de le faire. Autrement dit, la vidéo vise à faire peur  : la civilisation chrétienne est en voie de disparition, l’islam s’étend de plus en plus dans le monde, l’Europe deviendra musulmane, et il faut donc agir…

La vidéo baptisée « Muslim Demographics » a été visualisée plus de 13 millions de fois sur YouTube. Elle risque de revenir au goût du jour après la vive inquiétude des hommes de l’Eglise.  Mais qu’importe, les mosquées se remplissent, et chaque jour de nouveaux convertis à travers le monde embrassent l’islam, touchés au plus profond de leur être par la force et l’authenticité du message coranique.

Crédit photo

Vos réactions : 7

*


  1. assalamou ‘alaykoum,

    Tout est dit dans ce passage :

    « Le synode traitait certes de la régression du catholicisme »

    Desolé pour nos amis chrétiens qui pourraient nous lire, mais force est de constater que ce qui est bâti sur du faux (batil) est voué à soit disparaitre, soit s’atténuer. L’Islam n’a pas connu de concile ou de Vatican 1, 2, (3?) ni de Paul de Tarse, le plus célèbre innovateur du message de Jésus (AS). D’ailleurs un certain Alfred de Vigny résume à merveille la tragédie chrétienne :

    « Le christianisme est un caméléon éternel, il se transforme sans cesse »

    L’immigration ou l’ »islamisation de l’Europe » est un vieux fantasme qui alimente une certaine idéologie. La réalité est que le christianisme a été emporté par la vague consumériste et matérialiste quand l’Islam donne des réponses à ce consumérisme effréné. Le spirituel à été tué en occident, ce n’est pas un hasard si l’Islam connaît le plus de conversion en Europe et dans le monde. Les grincheux pourront toujours crier à l’immigration ou évoquer n’importe quel fantasme. La réalité est là : l’Islam est la religion la plus dynamique de ces 20 dernières années. Et pour s’en convaincre il convient juste de rappeler les chiffres liés au pèlerinage à la Mecque, chaque année oscillant entre 5 et 7 millions de pèlerins. Les demandes sont en hausse constante, à tel point que certains n’ont pas la certitude d’avoir un visa pour Mekka

    Wa-Lahu a’lam.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 19 Thumb down 0

  2. Plutôt que de s’inquiéter d’une « islamisation » du monde, et de faire encore des amalgames et des préjugés sur les nationalités, certains feraient mieux de (re)voir ce qu’est l’islam et pourquoi il y a tant de nouveaux convertis à cette religion, à LA religion qui existe depuis Adam.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 18 Thumb down 0

  3. 8,1 enfant par femme musulmane. Je veux bien y croire.
    Le problème, c’est que dans mon entourage, le record que j’ai vu c’est 7, et je parle de record et non de moyenne.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

  4. salam
    vatican et autres,pour votre intéret convertissez vous à l’islam la religion du bonheur et de l’unicité absolu.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 9 Thumb down 1

  5. Il y a quand même pas mal de choses à pleurer de rire :

    De un, les chiffres sont clairement gonflés artificiellement : tous les immigrés ne sont pas musulmans, tous les immigrés ne font pas 40 enfants par foyer (beaucoup tendent d’ailleurs à se rapprocher de la « norme » occidental/chrétienne) à savoir de 2,3 enfants pas plus et surtout tous les musulmans de naissance n’appliquent pas forcément les préceptes de l’islam donc pour la colonisation musulmane du monde on repassera !

    De deux, allez admettons que ce tissu de mensonge soit vrai (!!) que comptent-ils faire exactement ? Non parce que moi je suis curieuse de savoir ce que le vatican and ci comptent faire : si Allah (swt) décide que demain les musulmans deviennent forts et nombreux (un doux rêve) Et alors ? Ils peuvent toujours comploter dans leurs coins, Dieu aura toujours le dessus, et ce, quoi qu’ils puissent faire ou imaginer faire !! Se croient-ils plus ingénieux que le créateur qui les a créés ?

    De trois, l’effritement du christianisme et la perte de terrain que subit cette religion depuis plusieurs années n’ont strictement rien à voir de près ou de loin avec l’islam. Ils sont entièrement responsables de cet échec cuisant en ayant déformé leurs dogmes et « modernisé » leur religion en la mettant à toutes les sauces. Alors maintenant, si leurs églises se sont vidées petit à petit c’est qu’ils ne sont à aucun moment parvenus à réagir, tout simplement. La propagation des moyens de communication pour faciliter la diffusion du message de l’islam, les divers vagues d’immigrations et surtout la volonté divine de faire éclater la vérité ont fait le reste.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  6. Le mal ne triomphe que si le bien paraît être le mal.
    Les ennemis de l’islam sont obligés de présenter cette religion sous des formes absurdes qui ne la caractérise même pas, afin que les jeunes apprentis puissent être confortés dans leur démarche.
    Plus absurde encore est que pour eux les convertis a l’islam ne sont que des personnes ayant un trouble psychique, se révoltant contre eux même et contre le monde et par conséquent sombrant dans l’islam ( souvent dit radicale ). Plus facile de faire croire ça que de dire que la personne convertie a fait une recherche sur le but existentiel et sur la création.
    Tout les haut placé religieux ont connaissance du Fait que l’islam est la troisième et dernière vrai religion. Le pacte est de désunir et d’inciter a s’écarter de cette religion.
    Allahu lmustaan.

    Dialogue entre un musulman et un chrétien.
    http://www.sourceislam.com/index.php/Christianisme-et-Judaisme/dialogue-entre-un-musulman-et-un-chretien.html

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0