EgyptAir : le port du hijab enfin autorisé pour les hôtesses de l’air

Après de longs mois de tractation, de revendications et de mobilisation, les salariées notamment les hôtesses de l’air de la compagnie égyptienne EgyptAir ont été autorisées à porter le hijab durant leur service.

Egypt Air

Après de longs mois de tractation, de revendications et de mobilisation, les salariées notamment les hôtesses de l’air de la compagnie égyptienne EgyptAir ont été autorisées à porter le hijab durant leur service.

Le port du hijab finalement autorisé pour les hôtesses

Quelques jours après la présentation du journal télévisé d’une chaîne publique par une femme portant le hijab, le ministère égyptien de l’Aviation civile annonce officiellement que les hôtesses de l’air sont désormais autorisées à porter le hijab durant leur service.

Depuis plusieurs mois, plusieurs femmes égyptiennes employées de la compagnie aérienne EgyptAir s’étaient rassemblées pour réclamer le droit de porter le hijab sous leur uniforme d’hôtesse de l’air. Jusque là et notamment sous le règne de Husni Moubarak, le port du hijab leur était interdit alors que rien ne le stipulait formellement dans la constitution égyptienne.

Les salariées demandaient à pouvoir porter le hijab comme les hôtesses d’autres compagnies comme la British Airways, Emiraties Airlines ou encore Saudi Arabian. Comble de l’histoire, EgyptAir obligeait ses employées à se voiler lors de vols à destination de certains pays tels que l’Arabie Saoudite ou l’Iran.

Après des mois de tractation et plusieurs jours de grèves coûtant au passage à la compagnie aérienne entre 20 et 30 millions de dollars, les employées ont obtenu gain de cause. Les salariés avaient par ailleurs d’autres revendications notamment la hausse des salaires ainsi que l’ouverture de postes, et certaines d’entre elles ont été entendues.

La question du port du hijab pour les salariées en appelle une autre, celle de la question du travail dans un environnement mixte mais là est un autre débat. En attendant, les hôtesses égyptiennes pourront travailler tout en gardant le hijab et cela représente très certainement un soulagement pour elles.

Sur le même thème...

Vos réactions : 3

*


  1. al hamdoulillah
    les femmes qui veulent porter le hidjab pour éviter certaines tentations peuvent désormais le porter.amine…….

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0

  2. « Il y aura dans ma communauté des femmes habillées, mais nues, sur leur tête il y a comme des bosses de chameaux, maudissez-les car elles sont maudites » et il (saw) ajoute : « Elles n’entreront pas au Paradis et ne sentiront pas son odeur, bien qu’on puisse sentir son odeur de telle et telle distance. »

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  3. Le Hijab doit être ample et non serré ou collé sur le corps. Car si la femme porte un vêtement qui n’est pas transparent ou léger, mais qui est moulant et collant à la peau, de façon à ce que ses seins, ses hanches, ses fesses, et les autres parties du corps soient décrits et exposés, le but du Hijab, qui est de couvrir le corps et de protéger de la tentation, n’est pas respecté. On peut remarquer que les nouvelles modes de vêtements (pour femme et pour homme aussi), sont de plus en plus minces et moulant et que les dessinateurs de mode continuent à chercher de nouveaux tissus plus moulant encore. Ils ne font que pousser les gens vers le nudisme, l’impudeur et la perversité. On a même entendu parler dernièrement de la mode des mécréants qui se font peindre le corps et qui marchent complètement nus. En réalité, il n’y a pas grande différence entre se peindre le corps et porter des vêtements moulants.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0