Les bienfaits de la hijama

La hijama est une méthode thérapeutique très utilisée dans la médecine prophétique et permettant de soigner de nombreux maux. La Hijama, du mot hijm (absorber, extraire) est une méthode d’extraction du sang de la surface de l’épiderme à l’aide de ventouses

La hijama est une méthode thérapeutique très utilisée dans la médecine prophétique et permettant de soigner de nombreux maux.

La hijama : définition et mode opératoire

 

La Hijama, du mot hijm (absorber, extraire) est une méthode d’extraction du sang de la surface de l’épiderme à l’aide de ventouses. Elle est connue aussi sous les noms de l’incisiothérapie ou cupping therapy. Elle consiste à effectuer des petites incisions superficielles sur une partie bien précise, à y placer une ventouse, et à l’aide d’un appareil on en sortira l’air, afin de créer un vide, qui permettra au sang de sortir plus facilement. On peut placer plusieurs ventouses. L’endroit précis dépend des maux que l’on désire soigner. On récupère ainsi le sang, à l’aspect plus ou moins noirâtre et épais.

Ce remède faisant partie de la Sunna est reconnu par l’OMS depuis 2004 comme une médecine qui soigne. Elle est également une médecine ancestrale (pratiquée en Egypte) mais aussi une médecine traditionnelle reconnue par les chinois.

Elle ne doit pas être appliquée sur certaines personnes (femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes faibles, les personnes sous anticoagulants).  Elle peut être préventive, ou bien effectuée en cas de nécessité (douleurs, maux). Elle peut être réalisée à sec (sans les petites incisions superficielles) ou non.

Les nombreuses vertus de la Hijama

 

De nombreux hadiths authentiques rapportent la recommandation de faire la hijama, en raison de ses bienfaits sur notre corps. Ainsi, Anas Ibn Malik rapporte que le Messager de Dieu (salallahou alayi wa sallam) a dit : « Pendant mon Voyage nocturne, je ne suis pas passé devant un groupe d’Anges sans qu’ils me disent : Ô Muhammad ! Ordonne à ta communauté de pratiquer Al-Hijama ». (Sahih Al-Jamii’)

Ibn Abbas rapport que “Le Prophète (salallahou alayi wa sallam) se fit faire une Hijama et il paya celui qui la lui pratiqua “. (Boukhari et Mouslim)
Ce hadith ajoute qu’il est licite de rémunérer la personne la pratiquant.

Selon l’OMS, les maladies traitées par la hijama sont l’’asthme, l’eczéma, l’acné, le diabète, les colopathies, l’hypertension artérielle, les prostatites, l’impuissance, la stérilité, les hémorroïdes, les rhumatismes, la sciatique, les lombalgies. (Précis de la Hijama, de l’Association JPLUS).

Elle stimule l’immunité, et permet un effet d’épuration du sang. Une étude d’un professeur Cantel (Université de Chicago) a démontré que le taux d’interféron après une hijama est multiplié par dix, augmentant ainsi l’immunité. Elle est également un remède contre l’affaiblissement de la mémoire, les migraines. Ainsi, le Prophète pratiqua la Hijama sur son crâne alors qu’il était en état de sacralisation, en raison d’une migraine.

Jabir rapporte que « le Prophète (salallahou alayi wa sallam) pratiqua Al Hijama sur sa hanche, en raison d’une douleur ». (sahih Abou Dawoud)

Selon Ibn Qayiim, dans son ouvrage La médecine Prophétique, la hijama, sur la veine jugulaire postérieure (Al-Kahil, située à la base de la nuque entre les épaules) est utile aux douleurs du bras et de la gorge.

Ainsi, les ventouses sont souvent positionnées en fonction de la localisation du mal. Contrairement à ce que l’on peut croire, elle n’est pas un remède en soi contre la sorcellerie. Le Prophète (salallahou alayi wa sallam) l’avait pratiqué, après son ensorcellement, lorsqu’il avait des douleurs mais ignorant qu’il était ensorcelé. Lorsque Allah azawajjal l’inspira en l’informant qu’il s’agissait d’un ensorcellement, le Prophète (salallahou alayi wa salam) recourut à la roqyia.

Conditions et moments de sa pratique

 

La hijama, en cas d’urgence, est bénéfique à tout moment. Mais si elle est de caractère préventif, des moments précis de sa pratique sont recommandés.

Il est conseillé également de la faire à jeun. « La hijama à jeun est meilleure, et elle augmente la raison, la mémoire et facilite l’apprentissage « . (sahih sounan ibn Maja)

On a posé la question au Imam Malik concernant la hijama le samedi et le mercredi, il répondit : “Ce n’est déconseillé et il n’y a pas de jour [de la semaine] où je ne me suis pas fait une hijama, je ne déconseille aucunement cela” (Confère L’explication du El-Mouata’ (7/225) ).

Elle rompt cependant le jeûne :  « Celui qui applique Al Hijama et celui qui se la fait appliquer ont tous deux rompu le jeûne ». (At-Tirmidhi)

Pour conclure, voici une vidéo montrant clairement le modus operandi de la hijama, nous remercions au passage l’équipe d’Al Wassat 29 et l’Imam Rachid Abou Houdheyfa pour leur travail :

Vos réactions : 33

*


  1. salam alikum,

    En effet, vidéo très bien expliquée.
    Je souhaiterais pratiquer moi-même la hijama, et je sais pas où m’adresser pour avoir la formation adéquate.
    Si vous en savez plus sur le sujet…
    BarakaAllah oufikoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 13 Thumb down 0

    • moi je pratique el hijama et je donne méme des cours pratiques et theorique mais sans la delivrance du diplome pour le moment .
      comme j´ai fait des cours de formations á londre et á valence (espagne) ça me permet de la pratiquer suivant des normes medicales trés stricts . que ça soit du point de vue de la sunna ou technique (medical).
      vous pouvez me contacer sur l´adreese e mail suivante : pat.y3@live.com
      au faite moi je reside en espagne

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 9 Thumb down 1

  2. Salam ‘alaykoum.

    Il me semble avoir entendu rapporté par nos mâshaykh que sa réalisation était préférable les 17, 19 et le 21 du mois lunaire [Shaykh 'Utaybi, Charh Al-Haiyah], si l’un de vous à plus d’informations.

    Wallahu ‘alam.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 8 Thumb down 0

  3. salam alaykoum,

    baraka’allahou fik pour cet article,
    Cependant concernant le fait que la hijama rompt le jeûne, c’est un hadith abrogé comme le mentionne Al Hazimi et d’autres (voir les ouvrages traitant ce cas), bien sur il y a divergence ici, mais cela ne rompt pas et c’est l’avis d’une grande majorité de Sahaba et Tabi’ines, et egalement l’avis de Malik, Abou Hanifa, chafi’i et d’autres… Voir Nayl Al Awtar et Al Moughni…
    Parmi les compagnons : `Ali, Ibn `Abbas, Ibn `Omar, Ibn Mas`oud, `Aicha, Oum Salamah, Al Hasan ibn `Ali, Anas… radiAllahou ‘anhoum
    Parmi les Tabi`ines : Cha`bi, `Ourwah ibn Zoubayr, Al Qasim ibn Mohammed, `Ata’ ibn Yasar, Zayd ibn Aslam, `Ikrimah, Abou Al `Aliyyah, Nakha`i…

    Cependant certains arguent que cela rompt comme tu l’as cité cher frère avec le hadith en question et d’autres qui font état de ce récit:

    C’est l’avis de l’imam Ahmad, Al Awza’i et d’autres et c’et aussi ce que préfére Ibn Taymiyya, Ibn Al Qayyim, Souyouti, et Ibn Al Jawzi rahimahoumoullah…

    D’autres l’ont rendu Makrouh à l’instar de Ibn AL moubarak, c’est l’avis de Ibn Roushd dans son Bidayat, il l’attribue a Malik et à d’autres également…
    Ce qui en ressort comme certains compagnons l’avaient fait savoir, si cela affaibli la personne alors il lui est makrouh de le faire sinon non… Car le Hadith de Ibn ‘Abbas radiAllahou ‘anh dit: le Prophète sallaAllahou ‘alayhi wa salam posait des ventouses en étant en ihram » (rapporté par Boukhari) ce récit chez les savants est lors de Hajjatou al wada’ (le pélreinage d’adieu), il prévaut sur l’autre au niveau de la date, ainsi Anas confirme cela radiAllahou ‘anh l’interdiction puis son autorisation… Voir Souboul as-Salam de San’ani…

    Wa Allahou A’lam..

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 7 Thumb down 0

  4. Salam certe la hijama est technique efficace et seduisante, mais elle ne regle pas pas toute seule les diverses maladies. En fait elle doit faire partie du tratement apres un diagnostic medical.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

    • tout á fait le diagnostique medical definie la maladie et la hijama interviens comme remede .
      bien que les profesionnels de la hijama : des praticiens profesionnels peuvent faire le diagnostique á tarvers la rechchre des zones des douleurs : la il y´a des douleurs c´est la ou il y´a les problemes de congestion , de blocage de sang , et c´est á niveau lá qu´il faut intervenir . hors scientifiquement parlant 70% des maladies ont pour origine le blocage et la congestion du sang .
      la hijama est une medecine , elle n´est pas á la porté de n´importe qui . il ne s´agit pas de faire des dechirures sur la peau pour exraire le sang mal mais il s´agit bien de trouver l´endroit du mal pour pouvoir eliminer le facteur responsable de ce mal.
      il y´a des recheches avancés dans le domaine de hijama qui confirment bien et appuient tous ce qui a été signalé par les differents hadith de notre prophete Mohamed (SWA) .

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

    • salam,

      a propos des points douloureux, je l’ai experimenté moi-même lors de séances d’acupuncture, le médecin repérait les points et je sentais comme si elle m’appuyait sur un petit hématome. La hijamma s’appuierait également sur les méridiens d’acupuncture.
      ouallahou a3lam

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

    • Masha’Allah très bonne video recommendation en revanche cher frere chere soeur en ce qui concerne la hijama de la video c est par la saignee dc attention au personne tel que les diabetiques ou autre il existe la hijama seche qui est le meme prinicipe que sur la video mais uniquement par ventouse mais sans extraction c est a dire sans incision car cela serait dangereuse pour la santé et meme considere comme haram malgres que ce soit une sunnah… je renote ainsi un dernier point attention a la hijama seche faite seule sans experience elle peut provoquer des clocs dsl pour les fautes si jamais salam wa alaykoum wa rahmat Allah wa barakatahou et en reponse a un frere pour pas qu il ya de quiproquo il n y a de gueriqon qu en Allah ( EL SHAFI) Le Guerisseur par justement Ces plus beaux noms et asma wal sifat interpretation de asma wal husna mais ceci dit Allah yashfi marde el mouslimin insha’Allah

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

    • Salam wa alaykoum wa rahmatAllah ta3la wa barakatahou comment peut on faire pour joindre le frere rachid abou houdeyfa?
      BarakAllahou fikoum et el hamdulileh que ce cher frere qu Allah le preserve lui ainsi que sa famille et les freres qui l accompagne reprenne des sunnahs malheureusement delaissé alors qu’elle est très profitable soubhanAllah qu’Allah vous récompense

      Masha’Allah

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 3 Thumb down 0

  5. La hijama doit etre pratquee comme n’importe quel traitement medicale. Ses vertus sont bien connus. Les pratiquants doivent avoir des connaissances medicales suffisantes. Le raisonnement diagnostiques et l’asepsie du gestes sont obligatoires. A mon avis poser des ventouses et extraire du sang doit etre la derniere etape apres une reflexion pour l’indication. Les bavures sont nombreuses comme arreter un tratement en cours apres avoir fait la hijama. On voit souvent ceci chez les hypertendus et les diabetiques.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  6. Assalamu alaykum,

    Je souhaite intervenir sur cette vidéo, décrivant la pratique de la hijama, car elle est truffée d’erreurs dont, entre autre :

    1. Le frère Rachid annonce une description de la hijama conformément à la tradition du prophète(prières et salutations d’Allah sur lui).
    Pourtant, le frère hajjam dit que Jibril a révélé au prophète(prières et salutations d’Allah sur lui) de réaliser la hijama sur al kahil et al akhda’ayn suite à l’empoisonnement par la juive. Il ajoute que ceux, parmi les compagnons, qui s’y refusèrent moururent. Ceci est faux car:
    a) ce hadith est faible, voici ses termes:
    d’après Ali(qu’Allah soit satisfait de lui) : « Jibril a révélé au prophète(prières et salutations d’Allah sur lui) la hijama sur al kahil et al akhda’ayn ». Hadith affaibli par cheikh Al-albani dans Da’if Sunan Ibn Majah(n°283).
    b) suite à l’empoisonnement, le prophète(prières et salutations d’Allah sur lui) a réalisé une hijama sur al kahil et non al akhda’ayn.
     » Le prophète(prières et salutations d’Allah sur lui) appliqua alors à trois reprises une hijama sur al kahil en raison de ce qu’il avait mangé de l’agneau et il ordonna à ses compagnons d’agir de même, ils s’exécutèrent mais quelques-uns d’entre eux moururent. »
    Dans une autre version : « L’envoyé d’Allah(prières et salutations d’Allah sur lui) pratiqua la hijama sur al kahil du fait qu’il ait consommé l’agneau empoisonné.
    C’est Abou Hind, servant de la tribu de Bani Baida, parmi les ansars, qui lui appliqua les ventouses en employant une corne(d’animaux) et une lame. Il resta ainsi trois années jusqu’à la déclaration de sa maladie qui dura jusqu’à sa mort.  » Voir « At-tib an-nabawi » de Ibn Qayim.
    c) comme précisé plus haut, des compagnons sont morts malgré leur recours à la hijama  » il ordonna à ses compagnons d’agir de même, ils s’exécutèrent mais quelques-uns d’entre eux moururent ».

    2. Le frère Rachid précise que le matériel utilisé est à usage unique, que la lame est stérilisée avant usage et l’on voit le hajjam opérer une désinfection de la peau sur les zones à traiter.
    Pourtant, le hajjam badigeonne une solution antiseptique ici et là puis par ici et par là, je ne crains que les germes retirés sur une surface ne soient déposer plus loin, aucun professionnalisme dans le processus de désinfection. Mais le pire reste à venir. On ne voit pas le hajjam stériliser la lame avant usage. En considérant, néanmoins, que la lame ait été stérilisée au préalable, on peut s’étonner fortement qu’il puisse déposer la lame supposée stérile sur le brancard à la hauteur de la tête du frère traité et ensuite la reprendre, réaliser des incisions puis la poser de nouveau et la réutiliser. Où se trouve le minimum d’hygiène dans tout cela?? A quoi bon une lame stérile si celle-ci est utilisée maladroitement. Scandaleux quand on connait les risques sanitaires encourus.

    On pourrait me dire: quel matériel utilisait les hajjam au temps du prophète(prières et salutations d’Allah sur lui)? Pour l’extraction, il s’agissait de cornes d’animaux puis l’extraction était réalisée, après des incisions par une lame, par la force des poumons. Quelles règles d’hygiène s’imposaient les hajjam de l’époque du prophète(prières et salutations d’Allah sur lui)? Je ne pourrais vous répondre précisément mais le protocole utilisé était certainement conforme aux risques sanitaires de l’époque.
    Quant à notre époque, il est difficile d’oublier des maladies graves telles que les hépatites B et C, le Sida, le Tétanos…transmises par des lames souillées et de manière générale, au décours d’un accident d’exposition au sang. Si toutefois, un hajjam et son patient considèrent que ce risque est négligeable(pour x ou y raisons) alors qu’ils prennent leur responsabilité et qu’ils n’annoncent pas que des mesures d’hygiènes rigoureuses sont suivies.

    Je m’arrêterai là. Il est triste de voir des « professionnels de la hijama » ne pas maîtriser les règles d’asepsie de base ni même les narrations prophétiques sur la question. Je regrette que le frère Rachid assiste à cette démonstration sans se rendre compte que ceci est bien loin des enseignements de la hijama. S’il ne maitrisait pas le sujet, il aurait été plus judicieux de se renseigner sur le sujet avant de légitimer la pratique de ce hajjam. S’il s’était au contraire instruit sur le sujet alors il est nécessaire qu’il revoie la fiabilité de ses connaissances. Malheureusement beaucoup de choses se disent sur la hijama, à tort et à travers.

    J’espère ne vexer personne mais comprenez qu’il est question d’une technique de soin et donc de la santé de nos frères et de nos soeurs. Le sujet est suffisamment grave pour que l’intransigeance soit de rigueur et de surcroît émanant d’une personne supposée versée dans la science religieuse. Wa Allahu a’lam.

    ps:
    - vous dites que l’OMS a reconnu la hijama en 2004, il n’y a aucune preuve en cela ni même dans l’ouvrage que vous citez. Source?
    La réalité est que l’OMS a statué sur l acupuncture puis des hajjam ont extrapolé ces dires sur la hijama ce qui est incorrect.

    -Vous parlez du Pr Cantel, les propos lui étant attribué sont faux. Encore une fois, aucune trace de ses dires ni même encore une fois dans le précis que vous citez. Source?

    Barakallahu fikum wa assalamu alaykum wa rahmatullah.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 39 Thumb down 1

    • Salam alaikoum wa rahmatoullah wa barakatouh,

      Vous devriez lui faire parvenir vos propos si cela n’a pas été fait. Un prédicateur ou reprenant vos propos  » personne supposée versée dans la science religieuse » ne veut pas dire infaillible.

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 6 Thumb down 0

  7. Assalamu alaykum,

    sOOlee, Ce que je reproche est le manque de rigueur et non l’infaillibilité de quiconque. Il y a une différence entre exposer la hijama avec preuve et se tromper, ce qui est concevable car certes nul n’est à l’abri de l’erreur, et légitimer la pratique d’un tiers sans vérifier au préalable la fiabilité de ses sources et le professionnalisme de sa pratique.
    « personne supposée versée dans la science religieuse », je m’explique, un prédicateur et imam de mosquee sait que « la science précède la parole et l’action ». Il est aussi un modèle à suivre et se distingue des gens de la masse par son savoir, sa rigueur et sa retenue. Il est donc sage de se montrer plus sévère à son égard wa Allahu a’lam.
    Enfin, le but est d’inviter chacun d’entre nous à davantage de rigueur.
    Comme disaient certains prédécesseurs, des gens ont regretté de s’être tus mais bien plus ont regretté d’avoir pris la parole.

    Barakallahu fikum wa assalamu alaykum wa rahmatullah

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 9 Thumb down 0

    • Salam alaykoum,

      Cher frère muslimsante, je suis responsable d’une mosquée en région parisienne et j’ai des questions à te poser sur le sujet. Puis je avoir ton adresse mail, tu peux m’écrire à l’adresse suivante: cscil2@yahoo.fr

      BarakAllahou fik

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

  8. salam walikom

    je pars inch allah fin mai en arabie saoudite et je souhaiterais avoir une adresse fiable a m a mecque ou medine pour réaliser la hijama inch allah

    pouvez vous me renseigner svp merci

    salam

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

    • alikoum sallam,

      si vous partez avec un groupe et un guide, le guide pourrait peut être vous renseigner. Et même une fois sur place les gens pourront nchaALlah vous renseigner.

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

    • Salam alaykoum wa rahmatAllah chere soeur je te préviens du risque de le faire chez n importe qui voir meme quelqu un de pro recommendation +++++ lors de mon pelerinage jme suis fait charcuter Wallah a un gros point a avoir de grosse douleur au dos fait le a l hopital de medine il y en a une proche du haram recommendation ++++ insh’Allah j ai plusieurs freres qui l ont fait et masha’Allah ils etaient super content et a titre d info regle d hygiene tu seras vraiment rassure

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 3 Thumb down 0

  9. suivant l´OMS el hijama en mesure de traiter 25 maladies entre autres : le diabet, la depression , sterilité, arthresis, problemes circulatoires , monstruation, hemerroides ,hepatite B et C , l´obesité, problemes respiratores , problemes de la peau , les alergies …
    on pratique la hijama sur des points bine prècis sur le corps et qui correspondent á chaque maladies et á chaque organe . en plus des types de hijama : á sec et humid , hijama lumiere , massage localisé avec les ventouses .

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 1

  10. assalamou alaykoum

    ma question est la suivante

    j’ai des douleurs au niveau des pieds st ce pendant la chaleur c-a-d surtout l’ètè j’ai fait des analyses medicales on a rien trouver j’ai un exces de poids et je demandes est ce que je peut faire la hidjama au niveau des pieds peut etre ça me soulagera mes douleurs.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 3 Thumb down 0

  11. salam alaikoum
    je voudrais savoir si la hijama permet de guérir ou au moins améliorer les choses dans le cas de l’artérite des membres inférieurs. je souffre de cette maladie depuis huit mois, la cause est le tabac. je me soigne et je fais la marche chaque jour et un traitement que m’a donné le cardiologue. je ressens une améliorations depuis trois mois (la douleur dans le mollet droit apparaît après 700 à 800 mètres, alors qu’elle était au d&part à 300 ou 400 mètres).
    baraka allahou fikoum.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  12. salam alah 3alikom.i9tarafto danbane(el3ada el siria)najakom alah.wa 9ade tobto inchalah tawbata nassouh.ila ana jihaz al tanasole asbaha fih irti5ae 9 do3fe.bilah awado ane a3rifa hale el hijama chafia.ad3ou ila a5ikom el taibe.salam alahi 3laikom ya i5wati fi eleh

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  13. salam alékoum wa rahmatoulah

    je suis triste de voir que l’aseptie et hygiene n’est pas respecté.
    je suis tous a fait d’accort avec MUSLIMSANTE
    Moi meme je suis infirmiére et je pratique la hijama et je vous conseil de bien choisir votre hajjam, il y a des risques d’infection, d’anémie, de perte de connaissance durant la séance alors je vous met en grade.
    je vous conseil de lire « HIJAMA fondements, techniques, conseils » du Dr Ait m’Hammad Moloud éditions TAWBAH
    j’ai créé un Fb concernant la hijama
    http://www.facebook.com/pages/HIJAMA-pour-les-soeurs-en-IDF/212134255477397?ref=stream
    je soigne les soeurs et les enfants dans le 95, vous pouvez me joindre au 0611474693
    fi amanilah
    salam alékoum wa rahmatoulah

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 6 Thumb down 1

  14. salam alaykoum,

    Akhi muslim sante, j ai subis une hijama a medine, cependant certaine chose m on laisse perplexe, j aimerais avoir ton avis concernant cela.

    1) j ai un grand doute que le practicien soit passer avec un antiseptique sur la zone traiter avant l extraction de sang, par contre a la fin de la seance il a bien fait cela mais avant de commencer je n ai pas le souvenir qu il l ai fait, est ce normal ?

    2) il s agissait d une grande piece avec plusieurs lit separer, et il ne me semble pas avoir vu le practicien changer de gants alors qu il traitait plusieurs patient, est ce normal ?

    3) apres la seance aucun bandage ne fut mis sur les plaies biens qu une solution anti septique fut utilise, cela est il normale ?

    J ai relus votre ouvrage mais il ne me semble pas vraiment avoir compris les reponses concernant ce sujet.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

  15. Salam aleikoum Freres et soeurs
    Voila, j ai un problème qui me consume énormément, j ai des pores extrêmement dilates au visage, ça me bouffe la vie et me rend très vulnérable. Je voudrais savoir si par hasard, il y aurait quelquonque remède qui pourrait améliorer mon cas. Merci

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  16. Salam alaycoum chères soeurs et frères,

    Je viens vers vous car j’aimerais vous présenter une soeur qui fait la Hijama et qui est infirmière diplomée d’état.
    Elle pratique la Hijama dans son cabinet dans le 93.

    Son collègue le propose aussi pour les hommes qui souhaite le faire. Ce frère est sérieux et professionnel également.

    Je voudrais juste vous dire de faire attention avec qui vous le faite, car le public non averti ne se rend pas compte que c’est un acte qui n’est pas anodin, les soeurs qui le pratique sans formation médicale peuvent sectionner des nerfs sans sans rendre compte et faire plus de dégâts qu’autre choses… Et Allahou Ahlèm

    Qu’Allah accorde la guérison à tous.
    Votre soeur

    Mail : hijama_idf@yahoo.fr
    (Hijama pour les frères et les soeurs en région Parisienne)

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 2

  17. Salem alykom j’ai fait el hijama se matin et y’a eux beaucoup de mousse et je c’est pas ce que sa signifie ! Veuillez me répondre svp jazakom Allah

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 1

  18. As salam alaykoum. Comment ça la hijama annule le jeune de celui qui fait, et celui qui le pose ? !

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  19. salam alaykoum
    j’aimerais savoir si c’est une obligation de faire la hijama
    baraka allah oufikoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0