L’islam au quotidien : témoignage d’une soeur laveuse de mort

Nous entamons une série de témoignages mettant en avant ces acteurs de l’islam au quotidien dont on parle peu. AJIB.fr a interrogé Oum Ayoub, une jeune parisienne qui exerce depuis 2010 le lavage mortuaire musulman, un témoignage poignant à lire et à partager.

Nous entamons une série de témoignages mettant en avant ces acteurs de l’islam dont on parle peu. AJIB.fr a interrogé Safae Oum Ayoub, une jeune parisienne qui exerce depuis 2010 le lavage mortuaire musulman, un témoignage poignant à lire et à partager.

Comment ête-vous devenue laveuse de mort et depuis quand le pratiquez-vous ?

Ma tante est laveuse de mort au Maroc depuis de nombreuses années, donc chaque été j’avais droit à un petit rappel de sa part el hamduliLah. Puis un jour – en revenant de vacances – on m’informe qu’une formation théorique au lavage mortuaire a lieu dans une mosquée. Je saute donc sur l’occasion. Un après-midi riche de science et plein d’émotions. A la fin de l’assise, notre chère sœur Yamina (ma formatrice, qu’Allah lui accorde el Firdaous) nous propose de laisser nos coordonnées afin d’entamer la pratique. Quelques temps après, elle me contacte et de là commence mon aventure dans le monde funéraire.

Je me rappelle de mon premier lavage, celui-ci a eu lieu à l’hôpital de Montreuil (93). A l’entrée nous accueille un homme vêtu d’une blouse blanche qui nous demande de le suivre au sous sol. L’atmosphère est très froide, il y a très peu d’éclairage et le silence de la mort se fait entendre. La salle de lavage est entourée par de nombreux frigos. Moi qui n’avais jamais vu de morts, j’en aperçois plusieurs lorsque le responsable s’occupe de récupérer le corps de la défunte en ouvrant les portes du frigo. Un moment fort en émotions, les filles de la défunte sont présentes, nous devons donc être assez fortes pour profiter de ce moment afin de les inviter à la patience et à l’acceptation du décret d’Allah ‘azawajel.

Après ce lavage, subhannaLlah , ma « formatrice » a emménagé à deux minutes de chez moi, ce fut donc l’opportunité pour moi de me former sur du long terme. Chaque mois ou semaine elle me contactait afin que je l’assiste dans ses lavages. J’ai donc lavé des fœtus, des enfants, des jeunes (de 21 à 35 ans), des adultes et des personnes âgées, ainsi que des cas difficiles (accidentés). La sœur Yamina m’a prise sous son aile durant un an afin de répéter les gestes sur les différents cas et cela fait bientôt deux ans que je suis devenue laveuse de mort par la Grâce d’Allah.

Brièvement, en quoi consiste le lavage mortuaire ?

Cela consiste à couvrir la ‘awrah du défunt, le déshabiller et lâcher les cheveux. Il faut aussi vider ce qu’il y a dans son ventre en massant très doucement afin de faire sortir ce que ce dernier contient et laver les parties intimes. Dire au nom d’Allah puis pratiquer sur lui les ablutions comme celle de la prière « Lavez-la trois fois, cinq fois ou bien plus si vous en voyez la nécessité mais lavez-la avec de l’eau et du jujubier et mettez dans l’eau que vous utiliserez pour le dernier lavage du camphre ou un peu de camphre. Puis lorsque vous aurez terminé appelez-moi » (Al-Bukhari, Muslim). Il est souhaitable de faire le ghoussl (grandes ablutions) à partir du mélange d’eau et de jujubier (sidr) et de mettre du camphre dans le dernier lavage. Si le mort est une femme, on fera trois tresses avec ses cheveux. On parfume les parties du corps qui touchent le sol quand on se prosterne (sujûd).

Pourquoi est-il si important en islam ?

Laver le mort, l’envelopper dans un linceul, prier sur lui et l’ensevelir est une obligation communautaire –fard kifâya- de sorte que si certains musulmans en assurent l’exécution, le péché de faillir à cette obligation ne frappe pas les autres.

Pouvez-vous nous raconter comment s’organise votre journée d’un lavage mortuaire (du contact de la famille au passage du rituel) ?

La famille – ou les pompes funèbres – me contacte la veille ou quelques jours avant en m’indiquant la date, l’horaire et le lieu du lavage. Je prépare alors ma petite valise avec mon matériel (linceul, sidr, savon, camphre, coton, ciseaux, etc.) et je contacte quelques sœurs qui ont assisté aux formations que j’organise afin qu’elles m’assistent (avec l’autorisation de la famille de la défunte au préalable). Le jour J, j’arrive sur le lieu convenu et j’ai 1h montre en main (pas une minute de plus) pour procéder au lavage et à la mise en bière (dépôt du corps dans le cercueil) avant que le commissaire vienne sceller le cercueil. Généralement, les lavages ont lieu en matinée ce qui me permet d’avoir du temps libre pour ma famille, et mes autres occupations.

Comment votre entourage perçoit votre activité ?

Au début ma mère avait peur pour moi. Elle appréhendait que je ne supporte pas la vue d’un corps inerte, sans vie. Mais petit à petit, elle a accepté mon envie d’aider nos sœurs défuntes et aujourd’hui elle m’encourage plus que tout el hamduliLah. Pour ce qui est du reste de mon entourage, certains le prennent comme un rappel et d’autres préfèrent ne pas aborder le sujet.

Témoignage lavage mortuaire

Que ressentez-vous au quotidien  ?

Au quotidien, je suis confrontée à deux sources d’émotions : il y a celles qui proviennent du contact avec les corps des défunts et celles qui sont suscitées par les relations avec les familles en deuil. Les premières me permettent de me rappeler au quotidien de la destructrice des jouissances et d’essayer de m’améliorer chaque jour en m’imaginant à leur place et les secondes me touchent profondément car je me fais plein de scenarii sur la mort d’un proche, la séparation, l’absence de telle personne, faire preuve de patience, toutes ces choses me font peur. Peur de ne pas patienter face au décret d’Allah ‘azawajel [Selon Abou Hourayra (radhiAllahu 'anhu), le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a dit: «Dieu le Très-Haut dit: «Pour Mon esclave croyant qui a perdu son bien-aimé des gens de ce monde et qui patiente dans l'espoir de Ma récompense. Je n'en ai d'autre que le Paradis».(Rapporté par Al Boukhâri)]

Quelle influence cette activité a sur votre foi ?

Elle m’aide à me détacher de ce bas monde, à essayer de me préparer au mieux pour la rencontre avec Mon Seigneur, mais cela ne nous rend pas pieux loin de là, qu’Allah nous guide !

Quelques conseils à nous donner sur la manière de nous comporter suite à la mort d’un proche (deuil, funérailles, …) ?

Je conseillerais de :
- Dire « إِنَّا لِلّهِ وَإِنَّـا إِلَيْهِ رَاجِعون » (« Nous appartenons à Allah et vers Lui se fera notre retour ») : « Et fait la bonne annonce aux endurants, qui disent quand un malheur les atteint :  » Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons  » » (S.2, V.156),

- Faire preuve de patience même si cela est dure car la récompense est aussi grande que l’épreuve : Selon Abou Musa (radhiAllahu ‘anhu) , le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit: «Quand l’esclave de Dieu perd l’un de ses enfants, Dieu dit à Ses Anges: «Avez-vous retiré l’âme du fils d’untel?» Ils disent: «Oui». Il dit: «Vous avez donc cueilli le fruit de son cœur?» Ils disent: «Oui». Il leur demande: «Qu’a dit alors Mon esclave?» Ils disent: «II T’a loué et dit: «Nous appartenons à Dieu et c’est à Lui que nous devons retourner». Dieu le Très-Haut dit: «Construisez donc pour Mon esclave une maison au Paradis et Appelez-la» La maison de la louange». (Rapporté par At-tirmidhi) ou encore, selon Abou Hourayra (radhiaAllahu ‘anhu), le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit: «Dieu le Très-Haut dit: «Pour Mon esclave croyant qui a perdu son bien-aimé des gens de ce monde et qui patienta dans l’espoir de Ma récompense. Je n’en ai d’autre que le Paradis».(Rapporté par Al Boukhâri).

- Ne pas innover ou commettre des interdits que ce soit dans les rites funéraires ou autre (exemples: lamentations, laver avec de l’eau zam-zam, lire du Coran sur le mort etc..).

Finalement, la mort est le meilleur des rappels, qu’aimeriez-vous dire à vos frères et sœurs ?

La mort est un événement gravissime car elle amène à la première demeure de l’Au-delà. Et celui qui meurt, sa résurrection est arrivée et son jugement commence, ainsi que la récompense ou le châtiment. Lorsque le serviteur s’en rappelle, cela l’incite à se préparer et à faire ses provisions pour le Jour de la Résurrection.

Craignez Allah et sachez, qu’Allah vous préserve, qu’il y a dans le fait de se rappeler de la mort beaucoup de bienfaits car en se rappelant de la mort: les cœurs insouciants se réveillent, les cœurs morts reviennent à la vie, le serviteur se tourne plus vers Allah. En se rappelant la mort, on n’est plus insouciant et on ne se détourne plus de l’obéissance a Allah. Et sachez que l’intelligent est celui qui se remet en question et travaille pour après la mort et que le faible est celui qui laisse son âme suivre ses passions et a de fausses espérances.

Ô Allah accorde nous le bienfait de la guidance de Ton Livre et permet nous de suivre la Sunnah de ton Prophète Mohammad sallaa Allahou alayhi wa sallam et aide nous Ô Seigneur à nous préparer pour le Jour de la Résurrection, fais nous mourir en état de pleine soumission, facilite nous lorsque les deux Anges ‘alayhim salam nous interrogerons dans la Tombe, préserve nous du châtiment de la Tombe et de l’Enfer et fais de nous des habitants du Paradis. Je dis ceci et je demande pardon à Allah pour moi et pour vous et pour tous les musulmans, pour tous les péchés commis. Demandez-Lui le pardon car Il vous pardonnera, Il est certes Le Pardonneur, Le Très-Miséricordieux.

P.S. : pour les sœurs intéressées, j’organise des formations théoriques (dont les dates sont affichées au fur et à mesure sur mon blog ) vous pouvez aussi me contacter à formation-soeurs@live.fr.

Vos réactions : 34

*


  1. Assalam aleykoum,
    Témoignage très très instructif, vraiment je suis très touchée par la foi de notre soeur. Des frères et soeurs « de l’ombre » mais indispensables.
    Son témoignage me donne envie de servir ma communauté de cette façon aussi, mais je ne sais pas si je serais assez forte pour cela. Je garde tout de même cela dans un coin de ma tête et inshAllah je ferai peut-être un jour partie de ces femmes courageuses.
    Qu’Allah vous récompense.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 62 Thumb down 0

  2. As salam aleikoum
    Barakallahou fik pour ce début de cette série de témoignages.
    Belle initiative et témoignage très intéressant de cette soeur qui nous rappelle que nous ne sommes pas éternels sur cette Terre et que nous allons tous devoir rendre des comptes le Jour du Jugement.
    Qu’Allah nous facilite ce jour et les épreuves de l’au-delà..

    Juste une question: dans l’interview, la soeur évoque le fait de « sceller le cercueil », qu’en est t’il exactement ? (le linceul n’est-il pas enterré à même la terre?)

    Enfin, un grand merci à ces personnes qui permettent à la oumma de suivre l’enseignement du prophète Mohammad (saws) selon la volonté de Notre Créateur encore aujourd’hui !

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 21 Thumb down 1

    • wa alaykoum salam wa rahmatullahi wa baarakatuh,

      Je pense que quand la soeur a parlé de sceller le cercueil, c’est pour les enterrements en France, car le cercueil est obligatoire même dans un cimetière musulman.

      Le linceul a même la terre ca se passe dans les pays musulmans

      Wa Allahu 3alem

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 21 Thumb down 0

    • Salem/com,
      Lorsqu’on parle de sceller le cercueil c’est pour les personnes décédées dans un pays et qui souhaitent être rapatriées dans un autre pays pour l’enterrement. Exemple une personne décède en France et souhaite être enterrée dans un pays musulmans, dans ce cas là le voyage se fait en avion dans un cercueil qui a été scellé par la Police, avant le voyage.

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 13 Thumb down 2

  3. as salam alikoum wa ramatoullahi wa barakatou

    AMINE pour la douaa ma soeur

    c etait un article tres poignant ma sha allah je ne l ai pas lu mais BU avec ivresse

    qu ALLAH swt te recompense de ce que tu fais

    wa alikoum salam wa ramatoullahi wa barakatou

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 14 Thumb down 2

  4. Salam tres enrichissant baraka Allahoufik oukhty. Que Allah taccorde le firdaws. Baraka Allahoufikoum egalemen a Ajib de nou avoir partager ce rappel tres important

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 14 Thumb down 0

  5. wa aleikoum as salam wa rahmatullah wa barakatou,
    en ce qui concerne le cercueil malheuresement en france celui-ci est obligatoire, à ce moment là il faut préciser que vous souhaitez une fois rappatrié qu’on vous retire du cercueil afin de vous enterrer à meme le sol.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 20 Thumb down 0

  6. @Oum Nour :

    En France, il est interdit d’ensevelir un corps sans que ce dernier ne soit dans un cercueil.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 7 Thumb down 1

  7. Salam aleykoum,
    merci beaucoup pour ce témoignage !
    oukthy oum nour, effectivement l’islam demande que le linceul soit enterré à même la terre, mais niveau législation c’est compliqué à réaliser.
    Pour les inhumations en France, le corps doit obligatoirement être dans un cercueil. Dans le cas où le corps est rappatrié dans un pays d’origine, le corps est placé dans un cercueil pour le voyage en avion. Après il peut etre enterré avec le linceul si la législation du pays le permet.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 8 Thumb down 0

  8. Assalam alaykum,

    Que Allah nous facilite pour partir au plus vite de ce pays de kufr: InshAllah que nous mourions tous dans un pays Muslim afin que nos rites soient respectés.

    Ce témoignage nous montre bien le danger de mourir ici « les frigos, la mise en bière, le cercueil etc….. » ça fais réfléchir tout ça. Si la personne est morte assassinée le corp est rendu à la famille après autopsie (découpage de morceau du corp) etc…. bref la soumission au taghout, le respect des lois françaises.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 11 Thumb down 0

  9. Barakallahu fikoum pour vos réponses, en effet c’est ce que je craignais :/
    malheureusement les enterrements selon l’islam sont encore semés de contraintes à surmonter (cimetières musulmans peu nbeux, etc..).
    Qu’Allah azawajel nous pardonne et nous guide vers la meilleure des voies.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

  10. As-salamû’alaykum,

    Baraka Llâhu fikum pour ce beau témoignage.
    Qu’Allah récompense notre chère soeur.
    Je suis également très intéressée par une formation in châ Allah.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

  11. Salamou alaykoum ça m’a fait revenir deux ans en arrière quand j’ai lave ma mère rahimahulah, ça m’a redonnais envie de me lancer dans l’aventure, je pense que ça ne peut s’être bénéfique pour notre foi,pour les marocains c’est enselvus à même la terre mais transport en avion dans cercueil

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

  12. salam alaykoum,

    ma cha allah pour cet article. Cette soeur courageuse m’a donné envie de me lancer sur ce chemin car peu osent encore l’emprunter.

    Allahouma guide nous et donne nous la science et la patience. Amine

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

  13. salam aleykoum a toutes les soeurs filah,très bonne explication,merci pour ces rappel ! qui de toutes évidence toutes âmes gouteras a la mort hamdoulillah ,je serai intéresser concernant la formation ,j ai 53 ANS ,et je ne suis pas trop doué sur l ordi,donc si cela ne se passe pas au tel c est un probléme pour moi kheir incha allah .

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

  14. merci du rappel c est vraiment tres emouvant il n y a pas un meilleur rappel que la mort

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

  15. Assalamou aleykoum
    Témoignage trés instructif .
    Un rappel important ,qui nous conforte dans notre foi.
    Assalamou aleykoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

  16. Salam alikoum … Barakallahou fik … Subhanallah je parlais y a deux heures au téléphone à ma sœur de mon premier decet et de la toilette faite à l hôpital par les soignants … Je suis étudiante infirmière et aide soignante parallèlement et la toilette mortuaire musulmane est vraiment quelque chose pour laquel j’avais beaucoup de question ! Je connais pas de laveuse de mort donc j avais fais mes petites recherches sur internet notament avec l imam nabil al wadi ses émissions avec le laveur de mort mais j avais pas de témoignage de femme ! Donc rabbi jazik continu à faire des témoignages c vraiment enrichissant !!! Et j’espère bi idnillah qu’un jour je ferais les toilettes mortuaires dans les rites de l’islam …

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 8 Thumb down 0

  17. salam alaikoum,
    c’est un témoignage très touchant en le lisant j’avais les larmes aux yeux parce que ça nous rappelle qu’il faut se détacher de ce bas monde et se préparer à rencontrer notre seigneur.
    C’est un très bon rappel, c’est vrai que quand on est touché par la mort d’un proche c’est très dure à vivre mais nous appartenons a Allah et c’est vers lui que nous retournerons.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 8 Thumb down 0

  18. Assalamou alaikoum

    Soubhan Allah wa lillah alhamd.

    Baraka Allahou fiki et qu Allah récompense tout acteur au service du Bien

    Wassalamou alaikoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

  19. A Salam Waleykoum,

    Témoignage très très émouvant.Je rejoins complétement la sœur Fatima quand elle dit « Je garde tout de même cela dans un coin de ma tête ».

    On devrait tous essayer de suivre une formation car on sais jamais ce qui peux nous arriver, on sera peux être confronté à se genre de chose un jour alors il serai bien de connaitre la pratique.
    Qu’Allah swt récompense la soeur et tous les autres.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 6 Thumb down 0

  20. salam a toutes les soeurs . ce temoinagne est tres touchant il faut etre tres courageux pour le faire s est tres dure .ma maman est decede il a y 45 jours s est dure a vivre toute les demarches a faire pour l emmener au maroc et on a ete obliger de l enterrer avec le cerceuil malgre son souhait etre a meme la terre . merci de votre devouement

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

  21. Salam alaykoum qu Allah facilite la soeur.je travail comme brancardier dans un hôpital.malheureusement beaucoup de personne s improvise laveuse ou laveur,et y introduise beaucoup de bid’a.je lave les frères dans cette hôpital quand on fait appel à moi fœtus,personnes âgés,accidenté.je peux vous dire que lorsque je descend une personne à la morgue dans le frigo,on est content de revoir ces proches vivants.n hésité pas à vous formez avec la soeur vous serez à l abri des bid’as.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0

  22. As salamu’alaykum wa rahmatuLlahi wa barakatuhu,

    Je suis toiletteuse funéraire, je pratique selon le Qu’ran et la Sunnah Al HamduliLlah, en région parisienne, si certaines soeurs le souhaitent, bi idniLlah je peux vous former (théorie & partique). N’hésitez pas à prendre contact avec moi via mon blog ou mon mail: farah93250@yahoo.fr

    Qu’Allah azza wa jal nous fasse mourir en pleine soumission et qu’Il nous facilite cette épreuve.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 6 Thumb down 1

  23. Assalam aleykoum,

    le témoignage de cette soeur ma beaucoup touchée car ma mère et décédé peut de temps ALLAH Y LAHMA et j’ai assisté à son lavage, j’ai demandé à la laveuse si cela était possible de laver ma mère avec elle car pour moi c’était une manière de faire mon deuil, pour que psychologiquement je ne pleur pas et pour avoir cette patience, dont elle a accepté ma proposition et sans hésité je l’avais touché car je me suis occupé de ma mère, elle était malade mais hamdoulilah tel et la volonté de dieu. Pour cela je tien à te dire que ton témoignage ma énormément ému. Que Allah t’accorde le firdaws. Nous appartenons à Allah et c’est vers lui que nous retournerons. La mort et plus grand des rappels.

    Wa alikoum salam wa ramatoullahi wa barakatou.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 7 Thumb down 0

  24. Salem ouhalikoum mes sœurs je suis touché par cet interview!!! Il faut avoir Bcp de courage et de patience pour lave un mort!!! Allah ns protege et veille sur ns et ns guide vers le droit chemin!!! Les rappels sont important car dans ce bas monde ns les oublions alors ke ns savons ke ns sommes pas éternel il faut ke des sœur ns rappel ke ns appartenons et retournerons à dieu swt. je suis intéressé à faire une formation inshallah merci Bcp

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0

  25. MachaAllah..Magnifique témoignage!
    Sinon il me semblait que les fœtus et morts-nés n’ayant pas poussé de cri à la naissance n’avaient pas à être lavés..(?)

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 3 Thumb down 0

  26. Salam alikoum
    témoignage très touchant. Toute âme goutera la mort. C’est un moment difficile pour la famille qui a vraiment besoin d’être entourer.
    Il existe un site musulman qui a pour but de référencer toutes les prières mortuaires à travers la France afin que les personnes qui souhaitent assister à une prière funèbre sachent où aller.
    Ce site qui s’appelle Salat janaza.com est une rahma pour la communauté musulmane de France et mérite d’être connue.
    Alors n’hésiter pas, Aller sur Salat janaza.com pour savoir s’ il y a des prières mortuaires proche de chez vous, y assister et avoir d’énormes récompenses.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

  27. vraiment chapeau ama sœur son temoignage ma bokou touche; se ki veut dire ke nous devont nous prepare mentalement pour se voyage de non retour. SEKI VEUX DIRE KE NOUS DEVONT AIMER LES 1ET LES AUTRES ET SURTOUR…SURTOUT PRIER POUR KE DIEU NOUS PARDONNE NOS PECHE ET ETRE PARMI LES BIENS AIMES DE DIEU TE DE SON PROPHETE MOHAMADE SALALAALEHIWASALAME.MERCI DE MAVOIR ECLARE SUR LAUTRE MONDE

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

  28. Salam ou Ahlikoum. barak Allah oufik ma soeur. Puisse Dieu tout puissant te faciliter ton quotidien et te compter parmi les siens. Tu nous donne une belle leçon. Ce rappel nous fait grand bien, prenez du temps pour prier, pour lire nos saintes écritures, et pour donner aux nécessiteux.
    Puisse Dieu tout puissant valider nos Salats et pardonner nos pêchés.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  29. Alhamdulillah kaisir. Pour tout ce que vous faite pour l’islam que Dieu vous benisse.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

  30. Bismilah Arahman Arahim, je ne fais qu’encourager cette jeune femme qui a eu le courage et la foi en Dieu pour exercer ce metier.QU’ALLAH LE TOUT PUISSANT la benisse pour ce qu’elle est entrain de faire pour la religion. je prie le TOUT PUISSANT ALLAH de me donner un jour le meme courage et la foi pour laver au moins un mort avant ma mort.Assalamou aleikoum warahmatounlay wabarakatouhou.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0