Arabie Saoudite : emploi des femmes et permis de conduire

L’emploi des femmes est devenu une priorité et les tabous sur l’interdiction aux femmes de conduire tombent

L’Arabie Saoudite a la réputation d’être un pays fermé très à cheval sur les traditions musulmanes. Ouverture vers l’occident ou réel problème sociétal, la dynastie des Saouds commence à lâcher du leste et revient peu à peu sur sa vision du rôle des femmes au sein de la société. A tort ou à raison ? Le débat est ouvert cependant avant de lire la suite nous vous invitons à lire cet article traitant du travail de la femme en islam dont voici un extrait :

…la musulmane ne devrait pas avoir comme vision des choses qu’elle ne pourra s’épanouir que par l’obtention d’un travail rémunéré. La priorité que l’islam offre à la femme est celle de construire un foyer source de bonheur et vivre pleinement sa maternité, choyée par son mari. Il faut certes travailler pour vivre – tout dans les sources de l’islam le montre –, mais les musulmanes et les musulmans ne peuvent considérer que le bonheur de la vie réside dans l’augmentation constante du revenu. Il y a, en l’humain, dans la famille, dans la société, quelque chose qui est à bâtir pour plus de sérénité et de bonheur.
Lire la suite

Le ministère souhaite plus de femmes au travail

Selon le ministère du travail saoudien « l’implication des femmes au sein de l’économie est très faible. Seulement 12 % des femmes travailleraient ». En 2009, 706 000 femmes occupaient un emploi alors qu’on en dénombrerait  5,9 millions prêtes à entrer sur le marché du travail. L’Arabie Saoudite met les bouchées doubles et souhaite intégrer d’avantage les femmes au développement national. Selon le Roi Abdullah :

« Les efforts sont d’ordre législatif, réglementaires et procéduraux… Beaucoup ont déjà été faits et nous poursuivons dans cette direction afin d’offrir des opportunités aux femmes saoudiennes souhaitant travailler. Mais ce qui a été réalisé est encore en deçà du niveau souhaité, le nombre de femmes au chômage est important et il ne fait que croitre. »

Les femmes occupant une activité professionnelle travaillent majoritairement dans les domaines du social et de l’éducation mais un plan d’action mené conjointement par les ministères du travail et de la culture vise à développer l’emploi des femmes au sein des médias et du secteur privé.

femme en niqab conduisant

L’Arabie Saoudite lâche du leste sur la conduite

Rien est officiel mais l’on voit bien que de plus en plus de voix se font entendre tant parmi la population que chez les 3ulemas pour revenir sur l’interdiction faite aux femmes de conduire une voiture.  Cheikh Ahmad Al Ghamidi, directeur de la commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice (la police religieuse) a déclaré lors du forum national sur la participation des femmes au développement national :

« Les 3ulémas ont étudié la question et personne n’est venu avec un verset coranique interdisant à la femme de conduire… Je ne considère pas que cela doit être interdit »

L’interdiction de conduire implique pour les femmes souhaitant se déplacer en l’absence de leur époux d’utiliser les services d’un chauffeur et de rester seule avec un homme qui dans la plupart des cas n’est pas un marham. Une situation paradoxale qui illustre la complexité de la société saoudienne.

Et vous qu’en pensez vous ?

[poll id="4"]

Vos réactions : 17

*


  1. As Salamou Aleykoum Wa Rahmatoulah

    « Les 3ulémas ont étudié la question et personne n’est venu avec un verset coranique interdisant à la femme de conduire… Je ne considère pas que cela doit être interdit »

    C’est pas trop ToT …

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 17 Thumb down 0

  2. Il est vrais que dans un pays tel que l’Arabie saoudite, la femme est forcement obligé de participé au travail
    En effet, la vie saoudienne vie dans le principe de la non mixité, donc il faudrait des administrations, pour et entre femmes, du personnelle hospitalier, pour et entre femme, des commerces pour et entre femme…….

    Donc forcement la demande et plus importante!

    De plus elles ont l’opportunité de travaillé dans un endroit non mixte…(la chance!!!)

    Pour ce qui est de la voiture, il est vrais que rien ne l’interdit mais je pence que ce qui fait peur aux ulama, sur la levée de cette interdiction, c’est la possibilité que la femme sorte aujourd’hui sans la demande du mari et d’aller ou elle veulent (plus que c’est plus facile)

    Mais bon tout va avec éducation que l’on donne a ses enfants

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 1

  3. assalamou alaykoum

    Al’époque du Prophète (srws) les femmes avaient le droit de monter sur des chameau etc…c’était le moyen de locomotion de l’époque alors pourquoi interdire au femmes d’utiliser le moyen de locomotion actuel qui est la voiture? Je n’avais jamais compris pourquoi mais malheureusement plusieurs de mes amies n’ont pas voulues passer leur permis sous prétexte qu’en arabie saoudite c’était interdit et que comme c’était le berceau de l’Islam ils était plus proche que nous de la vérité! Mais pourquoi ne réfléchi-t-on pas avec des arguments :Coran et Sounna plutôt que de reproduire bêtement ce que les autres font surtout si comme dans ce cas il s’avère que l’analyse était mauvaise et de surcroît stupide car elles n’ont pas le droit de conduire toute seule mais elles ont le droit d’être conduite avec un chauffeur étranger à elles! Vive la logique!
    Que Dieu nous guide! amine.

    assalamou alykoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 9 Thumb down 0

  4. « éducation, service à la personne, médecine » ? Mais je rêve ! Est-ce ainsi que vous vous représentez la femme ? Est-ce que vous ne pouvez admettre qu’il y ait des professions tout aussi valorisantes et épanouissantes dans d’autres domaines ? C’est vrai que si elle ne travaille que pour son salaire, c’est de l’exploitation pure et simple, mais on peut imaginer qu’elles puissent marier une profession intéressante et une vie de famille (certaine y arrivent très bien). Pour moi les femmes peuvent exceller dans tous les domaines. Journalistes, ingénieures, commerçantes, écrivains, avocates, etc.

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 12 Thumb down 0

    • wa ‘aleykoum salam,
      @Adam nous sommes tout à fait d’accord, cette limitation est propre au sondage. Il y a un tas d’autres professions valorisantes et épanouissantes dans lesquelles généralement les femmes excellent et sont meilleures que les hommes. Ce n’est pas l’objet de notre propos.

      La question est un vaste sujet, qui ne peut se résumer en réalité à « êtes vous pour ou contre le travail et des femmes ». D’autres paramètres sont à prendre en compte, la tâche en elle même, la situation familiale, les ambitions pour les enfants, le contexte professionnel (travail avec le hijab, présence d’hommes…) les besoins des secteurs professionnels, les besoins financiers de la famille…

      @Malika Pour ce qui est du permis de conduire, l’interdiction faite en Arabie Saoudite a créé la confusion chez nos jeunes musulmans en France qui se sont auto-interdits la conduite. Dommage…

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 3 Thumb down 0

  5. Salamoualikoum Ajib

    Je voulais vous demander pourquoi en arabie saoudite on a interdit la conduite aux femmes? Est ce dans l’islam? J’aimerais bien connaître leurs argument et si vous avec la fatwa qui à émis cette interdiction ce serait bien

    Baraka Allahoufikoum

    Salamoualikoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  6. Salamoualikoum Ajib

    J’aimerais vous demander pourquoi en arabie saoudite on a interdit les femmes de conduire? Est ce dans l’islam? J’aimerais bien connaître leur arguments. Et auriez vous la fatwa qui à émis cette interdiction?

    Baraka Allahoufikoum

    Salamaoulikoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 0 Thumb down 0

  7. Fatwa Concernant l’interdiction aux Femmes de Conduire des Automobiles 

    Toutes les éloges sont dues à Allah. 

    Puisse la paix et les bénédictions d’Allah s’étendre sur le Messager d’Allah, sa famille, ses Compagnons et tous ceux qui suivent ses conseils.

    - Il y a eu de nombreuses questions concernant la décision d’interdire les femmes de conduire les automobiles.

    La réponse est la suivante :
    - Il n’y a aucun doute que cela n’est pas permis.
    - La conduite de femmes peut mener à beaucoup de maux et à des conséquences négatives.
    - Parmi ces maux, il y a le fait qu’elles se mélangent aux hommes sans ètre sur leurs gardes, par naïveté.
    - Cela l’enclin également aux mauvais péchés de ce fait, une telle action est interdite.
    La Loi Pure(shariah) interdit les actes qui peuvent mener, encourager les choses ilicites et considère que ces actes sont ilicites également.
    - Allah a ordonné aux femmes du Prophète (pbAsl), aux femmes des croyants de rester dans leurs maisons, porter al hijab et de ne pas montrer leurs atours aux mâles non-mahram car cela mène à la promiscuité envahissante dans une société.

    Allah a exposé,
    Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam (Jahiliyah). Accomplissez le Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, O gens de la maison (du prophète), et vous purifier pleinement. 
    (al-Ahzab 33). 

    Allah a également dit :
    Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux
    . (al-Ahzab 59) 

    Allah dit encore,
    Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès
    (al-Nur 31).

    - Le Prophète (pbAsl) a dit lui-même, « Un homme n’est jamais seul avec une femme sans que le Satan soit le troisième. » 
    - la Loi pure(Shariah) interdit toutes les choses qui peuvent mener à la dépravation, aussi, les dépravations peuvent amener les femmes innocentes et pures à ètre accusées d’indécences.
    - Allah a prévu une des punitions les plus dures pour un tel acte, ceci afin de protéger la société de la diffusion de ces causes de dépravation. 
    - Les femmes qui conduisent des voitures en quelque sorte peuvent ètre une des causes qui peut mener à cela.
    - C’est quelque chose d’évident.
    - Mais certaines personnes sont ignorantes dans les lois de la Shari’ah et le mal finit par les rendre laxistes.
    - Quand de tels maux sont accompagnés de ce qui enclin les coeurs à la maladie d’amour, à cause de la promiscuité et du plaisir de regarder les femmes, il mène certaines personnes à rentrer dans des discussion sans connaissance et sans n’importe quelle considération des maux qui peuvent en découler. 

    Allah a clairement exposé. 
    Dis: ‹Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l’agression sans droit et d’associer à Allah ce dont Il n’a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas›. 
    (al-Araf33).

    Autre versets du Qur’an :
    Ô gens ! De ce qui existe sur la terre, mangez le licite et le pur; ne suivez point les pas du Diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré. 
    Il ne vous commande que le mal et la turpitude et de dire contre Allah ce que vous ne savez pas
    (al-Baqara 168-169)

    - Le prophète(pbAsl) a dit :
    « Je n’ai laissé derrière moi aucune tentation plus nocive pour l’ homme que les femmes »

    Hudhayfa ibn Al-Yamân a dit: 
    Tandis que tout le monde interrogeait l’Envoyé d’Allah (pbAsl) sur le bien, moi, je l’interrogeai sur le mal dans la crainte d’en être atteint. 
     »O Envoyé d’Allah, lui dis-je, nous étions dans l’ignorance et dans le mal; Allah nous a envoyé ce bien (c.-à-d. l’islam). 
    Est-ce que, après ce bien le mal viendra-t-il de nouveau ? »
    -  »Oui », répondit-il.
    -  »Et, repris-je, après ce mal le bien reviendra-t-il ? »
    -  »Oui, mais il ne sera jamais pur ». –  »Qui le troublera ? »
    -  »Des gens qui suivront une autre sunna que la mienne et qui guideront vers une autre voie que ma bonne voie et dont tantôt vous approuverez les actes, tantôt vous les désapprouverez ».
    -  »Et après ce bien, y aura-t-il encore de mal ? » 
    -  »Oui, il y aura des hérauts aux portes de l’Enfer, qui appelleront à eux les gens et qui précipiteront dans l’Enfer ceux qui répondront à leur appel ». 
    -  »O Envoyé d’Allah, lui dis-je, décris-nous ces hérauts ». –  »Ils seront de notre race et ils parleront notre langue ».
    -  »Que m’ordonnes-tu de faire si j’assiste à cela ? »
    -  »Tu devras suivre la communauté des musulmans et leur imam ». 
    -  »Mais si (alors) les musulmans n’ont ni communauté, ni imam ? »
    -  »Ecarte-toi de toutes les sectes, devrais-tu pour cela t’accrocher avec les dents à la racine d’un arbre et rester ainsi jusqu’à ce que la mort t’advienne ». 
    al-Bukhari / les hauts faits/3338 & Muslim/ l’Emirat/3434
    - J’invite chaque musulman à craindre Allah dans ses paroles, ses actions et ètre prudent envers les épreuves et les tentations.
    - En outre, soyez prudent envers ceux qui prêchent de telles choses.
    - Chacun doit s’éloigner de ce qui provoque la colère d’Allah ou de ce qui y mène.
    - Chacun doit prendre ses précautions envers ceux dont le prophète (pbAsl) a parlés dans ce Hadith noble. 
    - Puisse Allah nous protèger contre la tentation ainsi que des épreuves de ces gens 
    Puisse Allah protèger la religion de cette nation et repousser le mal de ces prêcheurs du faux.
    - Puisse Allah bénir et guider tous les musulmans vers ce qui le satisfait ainsi qu’à ce qui est le meilleur pour eux pour le succès dans cette vie et l’au-delà.
    - Il est celui qui ordonne et qui en a la capacité 

    Shaikh abdul-Aziz ibn abdullah ibn Baz

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 3 Thumb down 0

  8. As salam aleykoum wa rahmatulahi wa barakatuh

    Je suis aussi pour la conduite des femmes car aucun texte ne l’exprime clairement, et surtout, j’ai lu l’avis de sheikh al albany (rahimaoullah) qui exprimait la non-interdiction.
    Néanmoins la fatwa de sheikh bin baz (rahimaoullah) que le frère Muslim94 à posté, ne dois pas, à mon sens, inciter a jeter la pierre à ceux qui maintiennent l’interdiction, que ce soit chez les savants ou chez autres.
    Tout d’abord parce que la fatwa est assez explicite et les arguments se tiennent tout à fait (il est vrai pour le risque de mixité par exemple), mais aussi et surtout parce que c’est sheikh bin baz un des plus grands savants contemporains… Son avis mérite le respect de nous autres, ignorants, même si l’on se sent plus convaincu par la fatwa de sheikh al albany.
    Voila voila..

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 4 Thumb down 0

    • Salam ‘alaykoum mon frère.

      Pourrai-tu me dire où tu as lu une telle fatwa du spécialiste du hadith et Imam, shaykh Nâsir Ad-Dîn Al-Albânî qu’Allah lui fasse miséricorde ?

      C’est un débat donc qu’une certaine presse arabe évoque ces derniers temps, et je n’ai vu aucun avis ‘pour’ auprès des savants connus et reconnus. Les savants saoudiens étant d’après le peu de chose que j’ai lu sur la question (not.shaykh ‘Abd Muhsin al-’Abbad qu’Allah le préserve) sur la ligne de l’interdiction concernant l’Arabie-Saoudite (ils sont sages et n’évoquent pas ce cas pour les autres pays).

      Je voudrai voir quels arguments avance shaykh Al-Albânî pour la permission, c’est important (mon épouse et sa 205 ^^), car les arguments de l’interdiction sont vraiment « forts », ça fait quelques mois que je lui jure de plonger dans ce point pour tâcher de suivre la Vérité par permission d’Allah le Tout Puissant, j’ai pu en parler avec quelques étudiants ici et là, je ne trouve pas grand chose même sur les forums des étudiants (ajurry, sahab…)

      Barakallahu fika.

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

    • Aleykoum salam wa rahmatulahi wa barakatuh

      Oui, mon frère la faute est sur moi car je voulais déjà mettre la référence dans mon dernier post mais impossible de retrouver le site ou je l’avais lu.
      Mais j’ai retrouvé les paroles de sheikh Al Albany (rahimahullah) sur un forum et je me permet de copier-coller car les références sont inscrites au bas de ses propos. Les voici donc :

      « Contrairement a Cheikh Ibn Baz , cheikh al ‘Utaymine, cheikh Rabee , et la plupart des savants de l’Arabie Saoudite , cheikh al Albani est pour la conduite de la voiture par une femme:

      Le questionneur: La femme peut elle conduire la voiture?

      Cheikh al Albani: Si elle lui est autorisé de conduire une ânesse, donc elle lui est autorisé de conduire une voiture.

      Le questionneur: Y a t-il une différence entre l’ânesse et la voiture?

      Cheikh al Albani: Qu’est ce qui couvre le plus? Conduire une ânesse ou conduire une voiture?

      Le questionneur: Sans doute la voiture

      Silsilate al houda wa annour -charite numéro 621 ,44 min 42secondes.

      Et aussi dans silsilate al houda wa annour charite numero 654 47min 54secondes. » Fin de citation.

      Aussi, mon frère, dans mes recherches je suis tombé sur l’avis de sheikh Ferkous d’Algérie, qui va dans ce sens (mais avec des conditions) : http://minilien.fr/a0l56u

      En espérant t’avoir aidé avec l’aide d’Allah,
      As salam wa aleykoum wa rahmatulah

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0

    • Barakallahu fika mon frère, tu m’as plus qu’aidé, et en lisant shaykh Ferkous plus que réjouit, qu’Allah te récompense, te préserve ainsi que ta famille et accepte de toi jeûne et prières ! Amîn !

      Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0

  9. Wa fik barakah! Je dis amine a toutes tes invocations et je te souhaite la même chose incha Allah.

    As salam wa aleykoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 2 Thumb down 0

  10. machaAllah que j’aime voir des forums avec autant de respect QuAllah vous assiste ainsi que tout mes freres et soeurs a travers le monde …

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 1 Thumb down 0

  11. Salam 3lecoum

    faut peut être penser a choisir le moindre des maux, pour prendre une fawta faut aussi tenir compte du contexte, de la question posée exactement….

    A la base je serais plutôt de l’avis que la femme est autorisée a conduire mais sous des conditions, pour ne pas ouvrir la porte au cheytane. Il ne faut pas en effet faciliter l’accès au haram.
    Quand nous prenons l’exemple de la france, une musulmane qui ne conduit pas, n’a pas de « chauffeur », ou autre, doit donc prendre les moyens de transports publics!!! et la le maux est plus grand a mon gout que celui de la voiture. Mixitè, musique, on est parfois collè aux gens, sans parler des agressions, vols…..

    alors biensur la femme ne doit pas prendre la voiture a tout va pour se rendre je ne sais ou et abuser de ce droit, mais utiliser la voiture pour des choses nècèssaires et importantes ( ceci renvoie d’ailleurs aux conditions de sortie de al femme).

    salam 3lecoum

    Evaluez ce commentaire : Thumb up 5 Thumb down 0