1) Le constat

De nombreux scientifiques et médecins alertent sur les effets néfastes sur la santé des résidus de pesticides et médicamenteux qui perdurent sur les fruits, les légumes et la viande. Al hamdoullilah, on trouve des fruits et des légumes BIO partout. Quid de la viande BIO halal ? La majorité de la viande et de la volaille dite halal provient d’animaux élevés dans des conditions dramatiques. Certains ne voient même pas la lumière du jour, se retrouvent dans des cages ou des enclos surchargés. A cela, s’ajoute une nourriture qui leur est donnée, bourrée de médicaments, d’antibiotiques (qui peuvent aider à accélérer la croissance) et des protéines de soja de cultures OGM. Tout cela à une répercussion sur notre organisme. Allah ta’ala et notre bien aimé prophète alayhi salat wa salam, nous ont prescrit de bien traiter les animaux. Beaucoup de hadiths parlent de ce sujet. En tant que musulmans nous nous devons d’agir.

2) Les Objectifs

– Mettre en place des élevages naturels permettant aux animaux de vivre en plein air, de grandir à un rythme naturel et de manger sainement : BIO.

– Permettre aux musulmans d’accéder à une viande de qualité et BIO.

– Sensibiliser le consommateur musulman à cette cause.

Certes, derrière l’élevage intensif et industriel, il y a une envie de profits. Mais rester dans le contentement de son créateur est meilleur.

3) Les Moyens

– Créer une coopérative rassemblant des éleveurs musulmans/non musulmans qui ne feraient que de la viande BIO et halal.

– Avoir un réseau de boucheries qui s’engageraient à ne s’approvisionner qu’auprès de ces éleveurs.

– Mettre en place un label ou un organisme de contrôle pour certifier de halal et de BIO la viande. Pourquoi pas un label AVS BIO !

– Convaincre les propriétaires de restaurants halal d’utiliser ces viandes pour confectionner leurs plats.

– Mettre à contribution les prêcheurs, les mosquées pour faire prendre conscience à la communauté de ce problème et de les convaincre de consommer mieux.

– Créer un site Web faisant la promotion de cette coopérative, comment elle travaille/s’organise en toute transparence et présentant une liste réactualisée des boucheries et des restaurants partenaires (nom, numéro de téléphone, adresse…)

Par Oum Doukk